Jean Morin a reconnu sa culpabilité à trois accusations de crimes à caractère sexuel commis envers un mineur.

Un Farnhamien à nouveau coupable d'agression sexuelle sur un mineur

Un homme de 69 ans de Farnham s’expose à une seconde peine de prison pour avoir agressé sexuellement un mineur.

Jean Morin a plaidé coupable, jeudi, à trois accusations en lien avec des gestes répréhensibles commis à l’endroit d’un enfant âgé de moins de 14 ans. Il a reconnu l’avoir agressé sexuellement, l’avoir touché et l’avoir incité à le toucher.

Les gestes ont été commis à Farnham et Sainte-Anne-des-Plaines, dans les Laurentides, entre 1998 à 2001 et alors que l’accusé était « en situation d’autorité ou de confiance » envers la victime, précise l’acte d’accusation.

Un rapport présententiel a été demandé afin de cerner la personnalité de M. Morin, qui demeure en liberté sous conditions en attendant sa sentence. « Il a déjà fait une thérapie », a mentionné Me Catherine Gagnon, de la Couronne. L’accusé ne s’est pas exprimé devant la cour.

Plaidoiries

Les parties se retrouveront en juin afin de fixer une date pour les observations sur la peine, au cours desquelles le plaignant doit témoigner.

Jean Morin a déjà été condamné à 40 mois de prison, en 2014, pour contacts et incitation à des contacts sexuels avec un mineur, possession de pornographie juvénile et bris de condition. Les gestes reliés à cette sentence sont survenus après ceux pour lesquels il a plaidé coupable jeudi.