La Voix de l’Est
Michel Aubé
La Voix de l'Est
Michel Aubé
L’Agaric champêtre (<em>Agaricus campestris</em>) est aussi appelé le «rosé des prés», en raison de la couleur rose vif des lames sous le chapeau.
L’Agaric champêtre (<em>Agaricus campestris</em>) est aussi appelé le «rosé des prés», en raison de la couleur rose vif des lames sous le chapeau.

Un excellent petit rosé… comme chez le cousin de Paris !

CHRONIQUE / Un savoureux rosé, oui, mais ce n’est pas un vin… c’est un champignon ! L’Agaric champêtre (Agaricus campestris) est aussi appelé le «rosé des prés», en raison de la couleur rose vif des lames sous le chapeau. C’est une espèce commune des prairies, des pâturages et même des pelouses. Il apparaît en septembre et en octobre, généralement après une bonne pluie. Il se présente d’abord comme un petit bulbe blanc, dont le chapeau s’ouvre avec la croissance, brisant le voile qui recouvre les lames colorées.