Les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont été fort occupés ce dimanche, avec l’émission de près d’une vingtaine de constats d’infraction de même qu’une arrestation.
Les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont été fort occupés ce dimanche, avec l’émission de près d’une vingtaine de constats d’infraction de même qu’une arrestation.

Un dimanche occupé pour les patrouilleurs de Brome-Missisquoi

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont été fort occupés dimanche, avec l’émission de près d’une vingtaine de constats d’infraction de même qu’une arrestation.

Dans la nuit, vers deux heures du matin, un conducteur au volant de son véhicule alors qu’il avait les capacités affaiblies par l’alcool a été arrêté à Saint-Ignace-de-Stanbridge lors d’une opération de surveillance.

L’automobiliste dans la vingtaine a échoué à l’alcootest et fera éventuellement face à des accusations pour ce délit, qui lui a valu la suspension de son permis de conduire pour 90 jours. Le jeune homme a également reçu un constat d’infraction pour avoir omis d’effectuer un arrêt obligatoire.

En fin d’avant-midi, sept automobilistes ont reçu un constat d’infraction pour un excès de vitesse sur la rue Rivière, à Cowansville, où une opération radar avait lieu. L’un des contrevenants a été capté à une vitesse de 95 km/h dans une zone où la vitesse est limitée à 40 km/h, ce qui lui a valu un constat d’infraction de 874 $, 10 points d’inaptitude à son dossier de conduite de même que la suspension immédiate de son permis de conduire pour une semaine.

Entre 15 h et 17 h, toujours dimanche, plus de 1000 plaques immatriculation ont fait l’objet d’une vérification à Lac-Brome. Cette opération de surveillance a permis de détecter 5 infractions relatives au permis de conduire ou à l’immatriculation des véhicules, ce qui a valu un constat à leur propriétaire.

Les policiers de Cowansville ont par ailleurs émis des constats d’infraction à un conducteur de quatre roues et à deux individus en motocross qui s’étaient aventurés sur le sentier fédéré de VTT sans y avoir le droit. Un conducteur de motocross qui était sous le coup d’une interdiction de conduire a également été aperçu sur la voie publique. Ce faisant, il fera face à une accusation de conduite illégale.

Enfin, au cours de la soirée de dimanche, une autre opération policière a été organisée sur la rue Rivière, à Cowansville, cette fois à l’intersection de la rue Bell. Deux conducteurs dont le véhicule était équipé d’un silencieux non conforme ont reçu un constat d’infraction de 314 $ chacun. Le propriétaire d’un véhicule non assuré a aussi écopé d’un constat.