Deneigement S.M. appartient à Stephane Maheu. Le Roxtonais fait l’objet d’une interdiction de soumissionner pour des contrats publics pour les trois prochaines années pour des infractions liées tant au Code criminel canadien qu’à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.
Deneigement S.M. appartient à Stephane Maheu. Le Roxtonais fait l’objet d’une interdiction de soumissionner pour des contrats publics pour les trois prochaines années pour des infractions liées tant au Code criminel canadien qu’à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Un deneigeur impliqué dans le trafic de drogue inscrit au RENA

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Les contrats publics seront hors de portée pendant les trois prochaines années pour une entreprise de déneigement de Roxton Pond ayant été inscrite au Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA) la semaine dernière.

Deneigement S.M. appartient à Stephane Maheu, nous confirme le Registre des entreprises du Québec. Le Roxtonais fait l’objet d’une interdiction de soumissionner pour des contrats publics pour les trois prochaines années pour des infractions liées tant au Code criminel canadien ainsi qu’à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Plus précisément, le RENA indique que M. Maheu se serait livré à du trafic de stupéfiants ou en aurait possédé en vue de trafic, en plus d’avoir pris part à un complot et d’avoir fait partie d’une organisation criminelle.

L’inscription au registre prendra fin en novembre 2023. D’ici là, il sera interdit à l’entreprise d’offrir ses services à des donneurs d’ouvrages du secteur public.