Marc Deslandes est l’initiateur du premier défilé de Noël à vélo à Bromont.

Un défilé de Noël... déjanté à Bromont

Bromont aura son défilé de Noël. Mais, oubliez les chars allégoriques et les fanfares. Les organisateurs réinventent la formule en invitant la population à participer en devenant une bande de joyeux lurons sur leur vélo, le vendredi 20 décembre, pour mettre de l’entrain le long de leur parcours dans les rues de la municipalité.

Marc Deslandes, passionné de fat bike, ces vélos aux roues surdimensionnées tout-terrain, a eu cette « idée folle » il y a à peine quelques jours. « Je naviguais sur Internet et j’ai vu qu’à Drummondville, on peut faire du fat bike dans le centre-ville. J’ai aussi lu des commentaires de gens sur les réseaux sociaux qui soulignaient que Bromont n’aurait pas de défilé de Noël. Alors, je me suis dit qu’on pouvait jumeler les deux et se démarquer comme ville « verte et vélo » en faisant quelque chose d’original », a-
t-il indiqué.

Faisant ni une ni deux, l’initiateur du projet a contacté « M. Vélo » à Bromont, Nicolas Legault. Le directeur du Centre national de cyclisme de Bromont (CNCB) n’a pas hésité à embarquer dans l’aventure. 

« On cherche toujours des façons d’innover avec le vélo. Un défilé, c’est une excellente façon de le faire. On veut que l’événement soit festif, que les gens arrivent déguisés avec leur vélo décoré. Ce sera un petit 30 minutes pour mettre de la joie dans la ville », a-t-il fait valoir.

Originalité et sécurité

Les cyclistes sont attendus au CNCB pour 17 h, où sera donné le coup d’envoi. La ribambelle empruntera ensuite la rue Shefford pour se diriger vers la rue des Carrières. Le groupe terminera sa tournée au Pittstop Vélo-Café, aux abords du boulevard de Bromont, où les festivités se poursuivront. Le cortège sera escorté par les policiers de Bromont. Malgré des délais très courts pour encadrer l’événement, la Ville soutient cette « belle initiative citoyenne ». « Le thème du vélo se prête très bien à ce genre de festivités. C’est original, rafraîchissant. Et ça cadre parfaitement avec Festif Bromont », a fait valoir le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Marc Deslandes espère évidemment que Dame Nature sera collaborative et la population au rendez-vous. « C’est une première à Bromont et j’espère sincèrement que ça deviendra une tradition. C’est un événement ouvert à tous, pas seulement aux amateurs de fat bike, a-t-il spécifié. Je veux que les gens aient du plaisir, autant sur leur vélo que ceux qui regarderont le défilé sur le bord de la rue. Une cinquantaine de participants, ce serait une réussite. Et je suis persuadé que les gens feront preuve d’extravagance pour leurs costumes et pour faire briller leur vélo. »