Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Cowansvillois Dominic Côté a obtenu le Mérite du gérant exceptionnel pour l’année 2020, un prix prestigieux chez la chaîne McDonald’s.
Le Cowansvillois Dominic Côté a obtenu le Mérite du gérant exceptionnel pour l’année 2020, un prix prestigieux chez la chaîne McDonald’s.

Un Cowansvillois reçoit une distinction nationale de McDonald’s

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Dominic Côté a eu l’honneur, il y a quelques semaines, de recevoir le prix de Mérite du gérant exceptionnel de l’année 2020 pour son travail effectué depuis 19 ans dans diverses succursales McDonald’s de la région.

«J’ai commencé en 2001 comme cuisinier à temps partiel, raconte Dominic Côté. Différents éléments ont fait en sorte que je suis monté dans la hiérarchie.» Aujourd’hui, le Cowansvillois est gérant des deux succursales McDonald’s de Saint-Jean-sur-Richelieu et du tout nouveau restaurant de Farnham.

«Être gérant de trois succursales, ce n’est pas commun, admet M. Côté, mais je suis à Farnham en soutien pour l’ouverture.» Celui qui est employé par la chaîne depuis 19 ans maintenant ne lésine visiblement pas sur les efforts lorsqu’il est question de son travail. Son dévouement a été récompensé à la fin du mois de novembre lorsqu’il a reçu le Mérite du gérant exceptionnel de l’année 2020, une récompense soulignant le «rendement remarquable des gérants de restaurants McDonald’s d’un bout à l’autre du pays».

La bonne gestion récompensée

Au total, la multinationale a salué les efforts d’environ 40 gérants répartis dans quelque 1400 succursales canadiennes. Les lauréats ont tous été annoncés en même temps, à un moment où Dominic Côté était en période d’entrevue. «C’est une collègue qui m’a appelée pour me l’annoncer», explique le gérant. Il avoue avoir été très heureux et agréablement surpris de la nouvelle. «C’est la reconnaissance de mon milieu. Ils me montrent que mon travail a été reconnu et apprécié», fait valoir M. Côté.

Bien qu’il n’ait jamais vraiment espéré obtenir le prix, il avoue que l’idée lui trottait dans la tête depuis sa nomination en tant que gérant. «J’avais travaillé avec des gérantes qui avaient eu le mérite, se rappelle-t-il. Je voyais comment leurs employés les respectaient.»

Selon Dominic Côté, ce ne sont pas ses années d’expérience qui lui ont valu cette reconnaissance, mais plutôt sa considération à l’égard de ceux qui l’entourent. «Quand je travaille, je pense avant tout au bien-être des employés et des clients, indique le Cowansvillois. Si mes employés sont heureux, ça va déteindre sur la clientèle.»

Il se fait donc un point d’honneur de se soucier des personnes qui travaillent en sa compagnie, notamment en étant à l’écoute et en s’intéressant à leurs loisirs. «Je suis vraiment très près de mes employés», soutient-il.

Dans le futur, le récipiendaire souhaite continuer à cheminer au sein de la chaîne de restauration rapide. Il aspire à devenir superviseur des opérations, poste au sein duquel il aurait plusieurs gérants sous sa garde.