La Voix de l’Est
La municipalité de Bromont veut revoir sa réglementation de gestion contractuelle pour y intégrer des clauses qui «pourraient disqualifier des entreprises qui sont condamnées pour des agissements et des comportements inappropriés­», a indiqué le maire Louis Villeneuve.
La municipalité de Bromont veut revoir sa réglementation de gestion contractuelle pour y intégrer des clauses qui «pourraient disqualifier des entreprises qui sont condamnées pour des agissements et des comportements inappropriés­», a indiqué le maire Louis Villeneuve.

Un contrat de pavage donné à contrecœur à Bromont

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le malaise était perceptible dans la salle du conseil de Bromont, lundi, lorsque les élus ont accordé un contrat à l’entreprise Pavage Racine et Genest, dont les dirigeants ont été reconnus coupables devant la justice de comportements déplacés envers une employée. La municipalité compte modifier sa réglementation pour qu’une telle situation ne se reproduise plus.