Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin de libérer une personne prisonnière de son véhicule après une sortie de route à Rougemont, vendredi soir.
Les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin de libérer une personne prisonnière de son véhicule après une sortie de route à Rougemont, vendredi soir.

Un conducteur prisonnier de son véhicule à Rougemont

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin de libérer une personne prisonnière de son véhicule après une sortie de route à Rougemont, vendredi soir.

L’incident est survenu vers 20h15 à l’angle de la route 112 et du Rang Double.

Le conducteur, un homme dans la soixantaine, était conscient lors de l’opération de sauvetage, assure la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Catherine Bernard, précisant qu'on ne craint pas pour sa vie. 

Il s'agirait « probablement » d'un incident de conduite avec capacités affaiblies, indique pour sa part la sergente Bilodeau, aussi de la SQ. 

Plus de détails à venir.