L'accident survenu à Sainte-Hélène-de-Bagot en Montérégie a fait deux blessés, mais on ne craint pas pour leur vie, a indiqué la Sergente Audrey-Anne Bilodeau de la Sûreté du Québec.
L'accident survenu à Sainte-Hélène-de-Bagot en Montérégie a fait deux blessés, mais on ne craint pas pour leur vie, a indiqué la Sergente Audrey-Anne Bilodeau de la Sûreté du Québec.

Un chauffard prend la fuite une bouteille d’alcool à la main

Annabelle Richard
Annabelle Richard
La Voix de l'Est
Après avoir causé un accident impliquant plusieurs véhicules sur l’autoroute 20 à l’approche de Sainte-Hélène-de-Bagot, dimanche soir, un chauffard a tenté de se sauver des lieux, amenant avec lui sa bouteille d’alcool.

Un peu avant 18 heures, des témoins ont téléphoné aux policiers pour leur rapporter qu’une voiture de type berline de couleur foncée avait une «conduite dangereuse» et roulait à «haute vitesse», relate la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

C’est après avoir percuté trois ou quatre voitures sur son passage, dont une ayant fait des tonneaux, que le conducteur se serait immobilisé sur l’accotement, à la hauteur du rang Saint-Augustin, avant de s’enfuir à pied, une bouteille d’alcool à la main. Les témoins ont réussi à rattraper l’homme et à le maîtriser jusqu’à l’arrivée des agents de la paix.

L’individu, un homme dans la vingtaine résidant en Estrie, a été arrêté par les policiers pour conduite avec les facultés affaiblies.

Un homme et une femme dans la cinquantaine ont été blessés, mais on ne craint pas pour leur vie.

Au moment d’écrire ces lignes, les reconstitutionnistes étaient encore sur la scène et la route toujours bloquée à cet endroit.

Des accusations pourraient être portées contre le conducteur.