Simon-Pierre Savard-Tremblay, candidat du Bloc québécois dans Saint- Hyacinthe-Acton.

Un candidat bloquiste offre ses bras pour le 1er juillet

« Ce sont tous les mêmes ». On entend fréquemment ce genre de discours en ce qui concerne les politiciens. Pour tenter de déjouer ce cynisme politique, Simon-Pierre Savard-Tremblay, candidat du Bloc québécois dans Saint-Hyacinthe-Acton, aidera les gens de cette circonscription à déménager le 1er juillet prochain.

M. Savard-Tremblay et son équipe souhaitaient faire quelque chose d’inclusif et de concret pour aller à la rencontre des membres de la communauté, d’où l’idée de donner un coup de pouce à ceux qui devront changer d’adresse en ce jour de déménagement au Québec.

Mentionnons que cette initiative provient de sa propre équipe. Il ne sait donc pas si les différents membres de son parti politique feront de même au sein des autres circonscriptions.

« Dans un esprit de collaboration citoyenne, mon équipe va tendre la main à tous ceux qui viendront s’établir dans la circonscription ce lundi », explique M. Savard-Tremblay. Il s’agit en fait d’une façon de souhaiter la bienvenue aux citoyens.

L’homme de 31 ans se promènera donc en voiture toute la journée afin de rencontrer ceux qui ont besoin d’aide. Cependant, en fonction du nombre d’individus sollicitant son appui, un horaire pourrait être élaboré pour organiser les déplacements.

« Si les personnes peuvent nous donner les informations concernant leur déménagement, il sera plus facile de planifier un parcours et d’aider le plus de monde possible », mentionne M. Savard-Tremblay.


«  Dans un esprit de collaboration citoyenne, mon équipe va tendre la main à tous ceux qui viendront s’établir dans la circonscription ce lundi.  »
Simon-Pierre Savard-Tremblay

Sur sa page Facebook, le candidat bloquiste a indiqué la liste des municipalités de la circonscription où lui et son équipe offriront leur aide. Il est possible de vérifier si la vôtre en fait partie et d’obtenir les coordonnées du candidat en visitant sa page officielle sur le réseau social.

Montrer l’exemple

Bien entendu, lors d’un déménagement le 1er juillet, la chaleur est inévitable. L’escouade de M. Savard-Tremblay offrira donc aussi de l’eau à ceux qui devront déménager.

Le sujet de l’heure, l’environnement, ne sera pas négligé lors de cette journée d’entraide. Pour des raisons écologiques, Simon-Pierre Savard-Tremblay n’utilisera aucune bouteille en plastique à usage unique.

Afin de montrer l’exemple, les verres seront plutôt en carton. De plus, son équipe trimballera un récipient contenant ce précieux liquide désaltérant.

Simon-Pierre Savard-Tremblay tentera de rapatrier cette circonscription fédérale dans le giron bloquiste lors des élections en octobre prochain. Le candidat du Bloc se mesurera notamment à la députée néo-démocrate Brigitte Sansoucy, en poste depuis 2015. Elle a affirmé en décembre dernier qu’elle serait de la course pour conserver son siège à la Chambre des communes.

Celui qui commentait l’actualité politique dans divers médias a finalement décidé de se lancer activement pour « brasser la cage ». En fait, il s’agit d’un retour pour lui puisqu’il a présidé le Forum jeunesse du parti de 2010 à 2012.

Le Bloc québécois souhaite renouveler ses forces en misant sur la jeunesse et l’environnement. La candidature de M. Savard-Tremblay semble rejoindre cette ligne de pensée.

Ce dernier s’engage à défendre les intérêts des agriculteurs qui, selon lui, sont abandonnés par le gouvernement fédéral. Il croit que le Parlement est soumis à l’influence des élites financières torontoises et des pétrolières de l’Ouest.

D’ailleurs, il estime qu’Ottawa est déconnecté des priorités québécoises. Il demande donc aux résidents de sa circonscription de lui accorder leur confiance. Il compte notamment discuter de ces enjeux lundi prochain lorsqu’il prêtera ses bras aux nouveaux membres de sa communauté occupés à s’installer dans la région.