Les produits de la quarantaine d’artisans présents sur le site ont été mis en valeur tout au long du week-end.

Un bilan plus que positif pour la foire de la région d’Acton

La 21e Foire agroalimentaire de la région d’Acton n’était pas encore terminée dimanche après-midi que déjà les organisateurs dressaient un bilan particulièrement positif de la fin de semaine.

La coordonnatrice de la Foire, Joanne Joanette et le président du comité administratif, Michel Dorais, se sont montrés particulièrement satisfaits de l’achalandage et de la réponse des visiteurs.

« Ça fait 13 ans que je suis dans l’organisation et cette année c’est vraiment solide comme foire ! », s’exclame Michel Dorais.

Certaines activités ont connu un record d’achalandage. C’est le cas du souper spaghetti au profit de la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC), vendredi soir.

« Les jeunes de la Coop n’avaient jamais vu ça ! lance Mme Joanette. Il y avait plus de 250 personnes, c’est un record pour eux. »

Quelques heures plus tard, samedi matin, le déjeuner de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de la région d’Acton affichait lui aussi complet.

« On a manqué de nourriture, on a été obligé de refuser des gens », explique Michel Drolais en précisant qu’il s’agissait d’un repas offert gratuitement.

Vitrine pour les artisans
Comme le rappelle Mme Joannette, il s’agit avant tout d’une fenêtre offerte aux exposants de la région d’Acton et des environs. Ceux-ci ont d’ailleurs eu une belle vitrine tout au long du week-end. Leurs kiosques occupaient une place de choix sur le site et beaucoup de leurs produits ont pu être dégustés par les visiteurs.

L’essentiel du déjeuner gratuit du samedi matin était composé de produits provenant des artisans présents.

Linda Lazure a fait déguster ses produits à base de viande d’oie à de nombreux curieux.

L’après-midi de dimanche était consacrée à des démonstrations culinaires mêlant la viande d’oies — du Gîte aux oies de Roxton Falls — aux produits de Mieliflora, une entreprise basée à Acton Vale.

Cette visibilité semble avoir payé pour les artisans, car dimanche après-midi, les visiteurs étaient nombreux à ressortir avec des sacs remplis de victuailles.

« J’ai fait le tour des exposants et ils me disent que les gens viennent le samedi pour magasiner et qu’ils achètent surtout le dimanche », explique Joanne Joannette.

La copropriétaire du Gîte des oies, Linda Lazur, a passé une bonne partie de la fin de semaine à présenter et à faire déguster ses rillettes et ses terrines de viande d’oie.

« Ça permet aux gens qui ne connaissent pas ce qu’on fait de nous découvrir ! » lance-t-elle entre deux clients.

Spectacles
Les spectacles du groupe Random et de l’humoriste Guillaume Pineault, originaire de Saint-Hyacinthe, ont également attiré leur lot d’amateurs vendredi et samedi.

« Il était très drôle, mais aussi très intelligent. Il n’y avait jamais rien de gratuit dans ses blagues, estime Michel Dorais en parlant de l’humoriste. Je ne pense pas qu’il restera un humoriste de la relève très longtemps. »

Selon M. Dorais, l’humoriste a même risqué quelques blagues à propos de l’actuel maire d’Acton Vale, Éric Charbonneau, au grand plaisir des spectateurs.

Puisque l’accès au site de la Foire agroalimentaire est gratuit, il est difficile pour les organisateurs de chiffrer avec exactitude le nombre de visiteurs. Michel Dorais, estime qu’entre 2000 à 3000 personnes s’y sont déplacées.

Le président du CA de la Foire, Michel Dorais, et la coordonnatrice, Joanne Joannette, se sont dits très satisfaits de l’achalandage.