Le garage de mécanique de l’entreprise d’engrais chimique Agrocentre a été détruit, tout comme une section d’un entrepôt en rénovations.

Un bâtiment flambe à Saint-Pie

Un incendie a pratiquement détruit l’ensemble d’un bâtiment de l’entreprise d’engrais chimique Agrocentre, à Saint-Pie, samedi. Le garage de mécanique a été détruit, tout comme une section d’un entrepôt en rénovations.

L’incendie s’est déclaré vers 10 h 45, sur la route 235. « On avait un embrasement généralisé dans le garage de mécanique et l’entrepôt. On a réussi à sauver tous les bâtiments à côté, où il y avait des matières dangereuses comme les engrais et les pesticides, raconte le directeur du service de sécurité incendie de Saint-Pie, Sylvain Daigneault. Là, on aurait eu un autre problème. »

Les différents bâtiments étant relativement près les uns des autres, il y avait des risques de propagation. Heureusement, le vent n’était pas problématique.

Premier gros froid

Le froid, par contre, a compliqué le travail des sapeurs. « C’est le premier gros froid qu’on a dans la saison. Il y a des équipements qui gèlent et on avait besoin de plus de personnel pour permettre aux pompiers de se réchauffer. »

Environ 45 pompiers étaient sur place pour combattre le brasier, dont des équipes de Saint-Dominique, Saint-Valérien-de-Milton, Saint-Hyacinthe, Saint-Damase, Roxton Pond, Saint-Césaire et Saint-Paul-d’Abbotsford. Comme il s’agit d’un bâtiment en milieu rural, il n’y avait pas de borne incendie et les piscines ainsi que les camions-citernes étaient nécessaires.

Ni les travailleurs de l’entreprise ni les pompiers n’ont été blessés.

Aucune cause n’a encore été confirmée, mais l’acte criminel est écarté par les enquêteurs.