Le 30 décembre dernier, Jonathan Grondin Bastille et James Hobbs Happyjack ont allumé six incendies criminels «pour le plaisir» dans Brome-Missisquoi, dont ce bâtiment du chemin de la Grande-Ligne, à Frelighsburg.
Le 30 décembre dernier, Jonathan Grondin Bastille et James Hobbs Happyjack ont allumé six incendies criminels «pour le plaisir» dans Brome-Missisquoi, dont ce bâtiment du chemin de la Grande-Ligne, à Frelighsburg.

Un auteur de six incendies criminels excité sexuellement par le feu?

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Jonathan Grondin Bastille s’est-il masturbé en allumant, avec un complice, six incendies criminels dans Brome-Missisquoi en décembre dernier, causant pour plus de 620 000 $ de dommages? La question a été soulevée en Cour du Québec, vendredi, dans le cadre de la peine à imposer à l’homme de 25 ans de Cowansville. Elle est d’importance puisqu’advenant sa véracité, la juge Julie Beauchesne modifiera son jugement en conséquence.