Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Ceux qui participeront au brunch pourront entendre deux conférenciers de renom dans le confort de leur foyer, à commencer par l’auteur, poète, chroniqueur et travailleur social David Goudreault, qui abordera la question de la résilience à travers l’art.
Ceux qui participeront au brunch pourront entendre deux conférenciers de renom dans le confort de leur foyer, à commencer par l’auteur, poète, chroniqueur et travailleur social David Goudreault, qui abordera la question de la résilience à travers l’art.

Un 30e brunch-bénéfice pour Oasis santé mentale

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Faute d’avoir pu tenir son brunch-bénéfice en 2020, Oasis santé mentale Granby et Région se reprendra le dimanche 25 avril prochain avec une mouture virtuelle de cet événement qui permet à l’organisme d’amasser une part importante de son financement.

«On est vraiment fiers de pouvoir tenir le brunch cette année, a mentionné d’emblée la directrice générale d’Oasis Santé mentale, Karinka Tremblay. Pour nous, cette activité de financement est un incontournable et c’était primordial de pouvoir la faire cette année, surtout parce qu’on croule sous la demande.»

«La dernière année a amené son lot de difficultés, mais notre équipe a su relever le défi avec brio, poursuit-elle. La pandémie a affecté tout le monde et nous avons dû nous ajuster pour continuer d’offrir des services de qualité tout en répondant à une demande croissante.»

«Les gens sont de plus en plus affectés par la situation de la dernière année, a constaté lui aussi le président d’honneur de l’événement, Paul Sarrazin. Les signaux de détresse sont présents et de plus en plus observables, mais on a de la chance, dans la région, de pouvoir compter sur les services d’un organisme comme Oasis santé mentale où on peut trouver de l’aide et des ressources.»

«On avait du revoir l’événement l’an passé, pour finalement l’annuler et ne pas trop savoir quand ni comment on pourrait le reprendre, ajoute-t-il. La décision de le tenir de façon virtuelle s’est avérée la bonne.»

Un record de partenaires et de 11 parrains et marraines du brunch, qui attire généralement quelque 300 convives chaque année, en font déjà un succès assuré, s’est réjouie Mme Tremblay.

«On est vraiment fiers de pouvoir tenir le brunch cette année, a mentionné d’emblée la directrice générale d’Oasis Santé mentale, Karinka Tremblay. Pour nous, cette activité de financement est un incontournable et c’était primordial de pouvoir la faire cette année, surtout parce qu’on croule sous la demande.»

Conférences au foyer

Même si l’événement se tient en ligne, l’organisme a voulu maintenir la formule brunch de l’activité, qui débutera à 9h le dimanche 25 avril et se terminera avant 13h. Ainsi, chaque billet acheté au coût de 100$ donne droit à un reçu d’impôt de 75$ et à un certificat-cadeau de 25$ échangeable dans les restaurants Chez Belge, réputé pour ses déjeuners.

Ceux qui participeront au brunch pourront entendre deux conférenciers de renom dans le confort de leur foyer, à commencer par l’auteur, poète, chroniqueur et travailleur social David Goudreault, qui abordera la question de la résilience à travers l’art.

Cette première présentation sera suivie de celle de l’humoriste François Massicotte, qui parlera de l’histoire de la bipolarité dans sa famille, qui démontre qu’un problème de santé mentale n’est pas un obstacle insurmontable à une vie épanouie et bien remplie.

Ceux qui assisteront ou non au brunch pourront aussi soutenir l’organisme par l’achat de coupons de tirage, au coût de 10$ l’unité ou de 25$ pour trois et de 40$ pour six. Tout près d’une quarantaine de prix, allant de certificats-cadeaux jusqu’à un tour d’hélicoptère et un chandail autographié du Canadien de Montréal, seront distribués parmi les participants.

Comme les billets de l’événement, les coupons de tirage sont en vente sur le site Internet de Oasis santé mentale.