Dans le cas du pont du chemin Bergeron, qui surplombe le ruisseau Noir à Bromont, la charge est limitée à 18 tonnes pour les camions porteurs, 28 pour les semi-remorques et 36 pour les trains routiers.

Trois ponts de la région sous surveillance

Trois ponts de la région sont maintenant interdits à tout véhicule dépassant certaines limites de poids. L'accès à ces infrastructures situées à Bromont et Dunham doit être limité afin d'assurer la sécurité des usagers et de préserver l'intégrité des installations. Le ministère des Transports du Québec assure néanmoins que les trois ponts sont sécuritaires.
«Nous avons procédé à l'évaluation de la capacité portante de ces structures et par mesure préventive, elles seront soumises à une restriction de charge. Habituellement, il n'y a pas de restriction au niveau du poids d'un véhicule sur un pont. Ces ponts vont être surveillés par nos équipes», indique Isabelle Buisson, responsable des communications pour le ministère des Transports, Direction de l'est de la Montérégie.
À Dunham, aucun véhicule circulant sur le pont de la route Selby surplombant le ruisseau Bérard ne doit dépasser un poids de 5 tonnes. Les véhicules qui pèsent davantage doivent emprunter un détour de près de 12 kilomètres, qui sillonne la route 213 et le chemin du lac Selby.
Le pont touché par les restrictions est situé à proximité d'un secteur résidentiel, qui compte un peu moins de 350 résidences. Le Ministère estime à 600 le nombre de véhicules circulant quotidiennement sur le pont de la route Selby.
Tous les détails dans notre édition de lundi