Un avis de démolition a été apposé sur la bâtisse du 800, rue Principale, où se sont succédé différentes boîtes de nuit.

Trois demandes de démolition en vue d'un important projet commercial

Le comité de démolition de la ville de Granby se réunira lundi prochain pour statuer sur la démolition de trois propriétés situées rues Principale et Hébert, dont celle de l'édifice connu pour avoir abrité, à différentes époques, l'hôtel Royal et le bar le Cabaret, dans le secteur des Galeries de Granby. Les trois bâtisses sont au coeur d'un important projet commercial piloté par le promoteur Gaétan Dion.
Ce projet, qui nécessitera un investissement de «plusieurs millions$», est dans les cartons du promoteur depuis deux ans, a souligné M. Dion à La Voix de l'Est.
Des avis de démolition ont été apposés sur la bâtisse du 800, rue Principale, où se sont succédé différentes boîtes de nuit, mais également sur un duplex situé au 28-30 rue Hébert, de même que sur l'ex-propriété de Claude Daigle, qui a pignon sur les rues Principale et Hébert.
Tous les détails dans notre édition de jeudi