Les déjeuners-conférences seront l’occasion d’aborder des sujets importants en environnement.

Trois déjeuners-conférences offerts par le REHY

Le Regroupement Environnement Haute-Yamaska (REHY) relance sa formule de déjeuners-conférences en 2020. Trois matinées seront ainsi consacrées aux sujets chauds en environnement autour d’un bon café et d’un repas à compter du 10 décembre prochain au pavillon Horace-Boivin du Zoo de Granby.

Le bilan du Plan directeur de l’eau 2017-2019, les actions à venir en Haute-Yamaska, le projet collectif du bassin versant du lac Boivin ou l’état de la situation des changements climatiques dans le sud du Québec: le REHY abordera une variété de dossiers qui concerne un large public lors de ces déjeuners-conférences.

« Je pense que les sujets peuvent concerner tout le monde, estime Bernard Valiquette, responsable des communications au REHY. Ce sont des thèmes qui parlent d’eux-mêmes et qui peuvent avoir un intérêt plus spécifique pour ceux qui collaborent à certains chantiers. »

Le REHY profite des déjeuners pour convier des conférenciers « qui ont du coffre et de la science derrière le gorgoton » pour reprendre l’expression de Bernard Valiquette.

Le premier déjeuner prévu le 10 décembre sera animé Valérie-Anne Bachand, inspectrice et chef de projet du Plan directeur de l’eau et Alex Martin, directeur de l’Organisme du bassin versant de la Yamaska qui abordera le projet collectif du bassin versant du lac Boivin.

Le second déjeuner-conférence aura pour thème « Exercer vos droits pour protéger l’environnement » avec pour conférencière invitée Geneviève Paul, directrice générale du Centre québécois du droit en environnement le 18 février. Enfin, la responsable de la mobilisation des connaissances d’OURANOS, le Consortium sur la climatologie régionale et l’adaptation aux changements climatiques, Isabelle Charon abordera l’état des changements climatiques au sud du Québec le 21 avril.

Avec son débat politique en octobre dernier en environnement et ses trois déjeuners-conférences, le REHY continue comme l’an dernier à organiser quatre événements publics.

Les intéressés doivent s’inscrire via la plateforme web de la fondation SETHY.