La reconstruction d'un ponceau entraîne un détour important dans le secteur du canton de Roxton et de Saint-Joachim.

Travaux sur la route 241: inconvénients estivaux

La réfection d'un ponceau dans la route 241 entre les municipalités du canton de Roxton et de Saint-Joachim-de-Shefford cause des maux de tête à plusieurs automobilistes et camionneurs, qui doivent s'astreindre à un détour d'au moins 40 kilomètres.
Pour les besoins de la cause, un tronçon situé entre le chemin Laprade et le 5e rang est complètement fermé à la circulation en direction sud et nord, en tout temps. Pour contourner cette entrave, Transports Québec recommande d'emprunter la route 139 et le 8e Rang (boulevard David-Bouchard), pour revenir ensuite sur la route 241. Selon le maire du Canton de Roxton, Stéphane Beauregard, cet itinéraire de contournement pénalise surtout les camionneurs, qui ont l'interdiction de rouler sur le 3e Rang et le 6e Rang. S'ils le pouvaient, ces alternatives leur permettraient pourtant de gagner de précieuses minutes. «C'est plus difficile pour eux. L'avantage, c'est que c'est la période des vacances», affirme le maire.
Les automobilistes qui connaissent ce secteur, eux, ont rapidement compris que ces deux routes leur épargnaient du temps et des kilomètres, plutôt que de suivre à la lettre les détours suggérés.  
Stéphanie habite juste un peu au sud du ponceau en réparation. Pour se rendre au village de Roxton Falls, elle roule désormais sur le 6e Rang et la 139. «Au lieu de cinq minutes, ça me prend facilement plus du double de temps. Mais on n'a pas le choix. J'espère seulement que ce sera fini pour la rentrée des classes», espère la jeune femme. 
Celle-ci constate que des conducteurs impatients tentent par tous les moyens de passer pour éviter le long détour, mais doivent néanmoins rebrousser chemin devant l'inaccessibilité de la voie.
Lancés le 15 juillet, les travaux devraient se poursuivre jusqu'au 18 août. 
Tous les détails dans notre édition de jeudi