Dek hockey Cowansville passe entre les mains de Dek hockey Dix10, de Granby.

Transaction dans le monde du dek hockey

Les installations de Dek hockey Cowansville auront droit à une cure de jouvence. L’entreprise est sur le point de passer entre les mains de Dek hockey Dix10, de Granby, qui compte rénover les lieux.

Un des associés de Dek hockey Dix10, Yannick Ménard, avait approché l’an dernier le propriétaire de l’entreprise de Cowansville, qui a été fondée en 2010, pour sonder le terrain quant à une éventuelle transaction. Ce n’est toutefois que dans les derniers mois que Cédrick Lavigne a franchi le pas.

Il a depuis fermé Dek hockey intérieur Dunham, qui lui appartenait, liquidé l’inventaire et convenu d’une entente avec le centre Dix10 pour la vente de ses installations de Cowansville, dont les papiers restent à signer.

« Je pense qu’il ne s’attendait pas à ce que ce soit autant de travail, estime Mike Ménard, rencontré au complexe intérieur de la route 112 à Granby. Ici, au Dix10, on est cinq actionnaires et les cinq, c’est notre métier à 100 %. On se partage les tâches. On a une équipe complète qu’on amène à Cowansville avec un nouvel actionnaire qui a une compagnie de construction à Cowansville. »

Yannick Noiseux, un Cowansvillois d’origine, joint en effet l’équipe en devenant actionnaire majoritaire et président de Dek hockey Cowansville. Du côté de Granby, Mike Ménard sera épaulé par sa sœur Karine, Mathieu Hainault et Samuel Lauzon.

Les rénovations majeures qui auront lieu chez Dek hockey Cowansville comprennent des travaux au niveau des surfaces de jeu et de la terrasse ainsi que la construction d'un comptoir-bar.

Refonte des lieux

L’année 2019 sera chargée pour la nouvelle équipe. « On veut tout remettre à neuf. On vient d’avoir les plans 3D. On refait les deux patinoires et la terrasse et on bâtit un comptoir-bar pour le service extérieur. La seule chose qu’on garde, ce sont les deux toits avec la cabane. Le restant, ce sera arraché et refait à neuf. »

Pour ce faire, l’asphalte sous les surfaces de jeu doit être aussi refait. Il n’est pas certain que les deux surfaces seront renouvelées en 2019, à moins que le dégel soit suffisamment tôt au printemps pour que tous les travaux soient exécutés à temps pour l’ouverture de la saison à la fin avril ou début mai.

En ce moment, une des deux surfaces est en piètre état. Elle est même dangereuse pour les joueurs, selon les dires de M. Ménard. Ce sera la première à être remplacée. Les nouveaux propriétaires prévoient un budget de 250 000 $ pour tout réaliser.

Le nom demeure, mais le logo a été revu pour correspondre au graphisme du Dix10.

Mike Ménard, copropriétaire de Dek Hockey Dix10, sera l'un des associés de Dek hockey Cowansville.

130 équipes

L’objectif est de redonner ses lettres de noblesse au dek hockey à Cowansville, comme ce fut le cas à une certaine époque.

« On vise d’avoir, d’ici 3 ans, au moins 120 équipes. L’an passé, il y en avait 55. On veut en avoir 80 à 85 en 2019 et pour les prochaines années monter à 120 pour atteindre le maximum selon la plage horaire. Vu qu’à Cowansville, c’est dans un parc, il faut que les matchs finissent à 10 h et qu’à 10 h 30, tout soit terminé. »

Avec ses installations intérieures à Granby, le Dix10 réussit à accueillir 450 équipes sur les trois saisons, qui couvrent les douze mois de l’année. « On a beaucoup de juniors et une chose qu’on sait très populaire à Cowansville, c’est les juniors, qui sont âgés de 3 à 17 ans. Ils jouent en début de soirée. Il y avait peut-être 130 joueurs juniors l’an passé à Cowansville et on compte monter les inscriptions à 200. »

Cependant, les installations de Cowansville sont extérieures, ce qui ne permet pas d’y jouer à l’année et d’aller chercher autant d’équipes et de joueurs qu’à Granby. Pour l’instant, il n’est cependant pas question pour les nouveaux propriétaires d’avoir des installations intérieures à cet endroit.