Dominique Houle en plein travail sur le plateau de Forestville.

«Tout Hollywood est ici!»

La designer florale Dominique Houle passe une partie de l'été dans un décor de mer et de plage. Pourtant, elle n'a pas une minute pour lézarder ; la Dunhamienne est absorbée par le tournage de la série télévisée inspirée du roman à succès La vérité sur l'affaire Harry Quebert.
Étonnamment, c'est à Forestville, sur la Côte-Nord, en bordure du fleuve, que le réputé réalisateur Jean-Jacques Annaud (L'amant, Le nom de la rose, La Guerre du feu) a trouvé le site qu'il cherchait. « Il a scruté la Côte Est des États-Unis et n'a rien trouvé. Jusqu'à ce qu'il arrive ici. Et ils ont construit une maison sur le bord de la plage pour le tournage des scènes extérieures », indique Dominique Houle.
Son savoir-faire et ses contacts ont fait en sorte qu'elle se trouve aujourd'hui plongée dans cette aventure à titre de chef paysagiste sur le plateau. 
Quand La Voix de l'Est a réussi à la joindre, jeudi, durant sa courte heure de lunch, Dominique Houle ne cachait pas sa fatigue... et sa joie ! « C'est dur, mais c'est tellement agréable. J'adore ce que je fais. Ce tournage, c'est mon gros bonheur de 2017. Je tripe au coton ! »
C'est son ami de longue date, Guy Lalande - le concepteur visuel (production designer) de cette série - qui lui a proposé ce retour au cinéma. « La vie m'a présenté ce projet. Ça me tentait ! Surtout quand j'ai entendu le nom de Jean-Jacques Annaud ! », lance celle qui a longtemps travaillé dans ce domaine, avant de choisir le monde des fleurs il y a 20 ans. 
La dame dirige donc une équipe chargée de concevoir l'aménagement paysager autour de la maison de plage. Une double tâche étant donné que le récit se déroule à deux époques différentes. Pour les scènes relatant le passé, il fallait d'abord faire croire à un paysage rudimentaire. « Ç'a été tout un travail pour donner l'impression de plantes mal entretenues. On a ensuite tout défait pour créer un site plus manucuré, comme le voulait l'autre partie de l'histoire qui se passe en 2008 », raconte Mme Houle, qui a dû faire quelques allers-retours en avion pour les besoins de la cause.
Mais son travail ne s'arrêtera pas à Forestville. Dominique Houle devra mettre sa touche sur d'autres sites de tournage - l'équipe viendra notamment dans les Cantons-de-l'Est. 
En un seul week-end, le mois dernier, elle a notamment dû composer chez elle 25 boîtes à fleurs, qui attendent patiemment d'être installées dans un prochain décor. 
« On se promène beaucoup. Il y a 80 jours de tournage prévus, mais je ne serai pas toujours sur place », dit-elle. 
Polar international 
Écrit par le Suisse Joël Dicker, La vérité sur l'affaire Harry Quebert a été publié en 2012. À sa sortie, cet excellent roman policier avait remporté plusieurs prix et connu un fort succès populaire, s'écoulant à des millions d'exemplaires à travers le monde. 
Dans ce thriller, on suit l'écrivain Marcus Goldman, qui tente d'élucider un meurtre survenu 33 ans plus tôt dans une petite ville de la côte du New Hampshire. C'est son grand ami, l'écrivain Harry Quebert, qui est accusé d'avoir, en 1975, tué une jeune fille de 15 ans. Au fil des 670 pages, le lecteur est entraîné dans une enquête ponctuée de multiples pistes et rebondissements.
D'abord pressenti pour une adaptation au cinéma, La vérité sur l'affaire Harry Quebert prendra finalement la forme de dix épisodes pour le petit écran. 
L'acteur Patrick Dempsey y incarnera Harry Quebert, tandis que le personnage de Marcus Goldman sera incarné par Ben Schnetzer.
Ces derniers jours, le plateau de Forestville grouillait de techniciens et d'acteurs. Près de 200 personnes étaient attendues durant les deux semaines de tournage à Forestville. L'auteur Joël Dicker lui-même était sur place. 
« Tout Hollywood est ici ! Mais ce n'est pas du tout jet-set. Tout le monde est là pour faire son travail. On est tous des professionnels », affirme Dominique Houle, en se disant impatiente de visionner le résultat final.
La télésérie, produite par MGM Television, devrait être disponible sur Epix. La date de diffusion n'a pas été dévoilée.