Les centres de ski ont bien tiré leur épingle du jeu durant le temps des Fêtes malgré la température difficile pour les sports de glisse.

Tourisme Cantons-de-l'Est: un bilan appréciable durant les Fêtes

Les établissements touristiques des Cantons-de-l’Est dressent un bilan positif du temps des Fêtes 2019-2020 malgré les soubresauts de la météo.

Le Zoo de Granby a notamment connu sa deuxième meilleure année depuis le début de l’événement le Zoo l’hiver en 2007. Les centres de ski ont également eu droit à un achalandage appréciable malgré la température difficile pour les sports de glisse.

L’organisme Tourisme Cantons-de-l’Est a sondé plusieurs entreprises touristiques de la région dans les derniers jours afin d’obtenir leur son de cloche sur le temps des Fêtes qui s’est terminé en début de semaine avec le retour en classe pour les élèves du primaire et du secondaire.

Que ce soit les gîtes familiaux, les hôtels ou les centres de ski, la situation a généralement été bonne dans les établissements touristiques de la région.

Selon les informations obtenues par Tourisme Cantons-de-l’Est, le Zoo de Granby a connu sa deuxième meilleure période des Fêtes avec 18 504 visiteurs sur place en dix jours. En 2018, le Zoo de Granby avait battu ses records hivernaux avec près de 19 000 visiteurs durant la même période.

« Nous n’avons pas sondé les hôtels de Granby, mais en temps normal, ils se portent bien lorsqu’il y a beaucoup de visiteurs au Zoo », rappelle Danie Béliveau, porte-parole de Tourisme Cantons-de-l’Est.

Brome-Missisquoi

Du côté de Brome-Missisquoi, les visiteurs ont également été nombreux à profiter des attraits de la région. Plusieurs établissements hôteliers affichaient en effet un taux d’occupation supérieur à 80 % durant les dernières semaines, selon Tourisme Brome-Missisquoi.

Guylaine Beaudoin, conseillère en développement touristique au CLD de Brome-Missisquoi, a passé quelques coups de fil aux hôteliers et restaurateurs de la région le 20 décembre dernier pour apprendre que le Beatnik à Bromont de même que le Montagnard et les chalets du domaine Kabin à Sutton affichaient un taux de location avoisinant les 90 %.

« Les gens réservent à l’avance, donc lorsque la météo est bonne pour les centres de ski, il y a beaucoup moins d’annulations. Les gîtes familiaux sont toutefois moins affectés puisque ce sont souvent des familles qui réservent », assure Guylaine Beaudoin.

Records fracassés

Malgré un temps plus difficile dans la seconde moitié du mois de décembre, les stations de ski ont bien tiré leur épingle du jeu.

Mont Sutton assure connaître une augmentation de ses ventes de passes de saison de 4 % et avoir connu un achalandage semblable à celui de l’an dernier durant la période des Fêtes, selon sa directrice marketing, Nadya Baron.

De son côté, Bromont, montagne d’expériences a accueilli plus de 118 000 planchistes et skieurs entre le 21 décembre et le 6 janvier, soit une hausse de 15 % en comparaison avec la saison 2018-2019.

Les journées du 30 et 31 décembre, généralement moins populaires, ont fracassé un record d’achalandage à Bromont en raison de la chute de neige.

Les parcs naturels ont aussi attiré leur lot d’amateurs de sports extérieurs durant les vacances. Selon Tourisme Cantons-de-l’Est, l’activité de fatbike au parc national de la Yamaska a fonctionné à pleine capacité de même que la location de chalets rustiques.

Le parc d’environnement naturel de Sutton a aussi poursuivi sur sa lancée. L’an dernier, le parc avait enregistré une hausse de fréquentation de 50 % et le site maintient cet achalandage cette année.