L'événement Tough Mudder avait attiré plus de 7000 participants à Bromont, l'an dernier.

Tough Mudder de retour à Bromont

Les mordus d'adrénaline et de sensations fortes ont de nouveau rendez-vous à Bromont cet été pour la présentation du deuxième Tough Mudder. L'épreuve à obstacles de type militaire pourrait accueillir plus de 10 000 participants, espèrent les organisateurs. L'animateur et chroniqueur Dominic Arpin agira à titre de porte-parole.
"Tough mudder a toujours été l'épreuve ultime", estime M. Arpin, qu'on peut notamment entendre au 98,5 FM il y est chroniqueur sur les médias sociaux et voir à la barre de l'émission Vlog diffusée à TVA.
Amateur de course à pied et de défis sportifs de type militaire, il sera l'un des participants à prendre place sur la ligne de départ, le week-end du 12 juillet prochain. Opéré pour un cancer du rein au printemps, il a dû mettre une croix sur la course l'an passé, mais ce n'était que partie remise.
"Ça m'a tout le temps fasciné de ramper dans la boue en dessous du barbelé et de monter des palissades avec une corde et de sauter dans un lac. On dirait que je retrouve mon côté gamin, aventurier qu'on met de côté en vieillissant pour toutes sortes de raisons. Je trouve que ça fait ressortir le côté sauvage qu'on a tous un peu en dedans de nous", dit-il, impatient de retrouver ses "boys" du crossfit.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de mercredi