TECQ: des millions dans Rouville et les environs

Au cours des cinq prochaines années, 16 municipalités de la circonscription d’Iberville se partageront un montant de 55 402 499 millions issu du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et de la contribution du gouvernement du Québec (TECQ).

Si Saint-Jean-sur-Richelieu touchera près de 35 millions sur le pactole, Saint-Césaire obtiendra 2,18 millions de dollars alors que les municipalités de Sainte-Angèle-de-Monnoir, d’Ange-Gardien, de Rougemont et de Saint-Paul-d’Abbotsford recevront chacune une somme allant entre 1,068 million et 1,14 million de dollars. 

«Cet important soutien permettra aux municipalités de réaliser des travaux d’infrastructures liés notamment à l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement de réseau Internet à haute vitesse», a fait valoir la députée d’Iberville Claire Samson, dans un communiqué.