Le DG de Commerce Tourisme Granby et région, Sylvain Gervais, quittera ses fonctions le 30 novembre prochain.

Sylvain Gervais quitte Commerce Tourisme Granby et région

Trois ans après son embauche à titre de directeur général de Commerce Tourisme Granby et région (CTGR), Sylvain Gervais quittera ses fonctions le 30 novembre prochain.

Il retourne à ses anciennes amours, soit au développement commercial de la ville de Saint-Hyacinthe, où il a auparavant travaillé. Il agira, à compter du 10 décembre, comme directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole. 

Sylvain Gervais a succédé en 2015 à Sylvie Vandal à la direction générale de CTGR. Mme Vandal a assumé l’intérim durant quelques mois, à la suite du départ de la précédente DG, Isabelle Brochu. 

L’annonce du départ de M. Gervais a pris par surprise le maire suppléant à la Ville de Granby, Jocelyn Dupuis. « C’est une déception pour nous. C’est inattendu. Il a fait un excellent travail. On lui souhaite la meilleure des chances dans ses nouveaux défis. On va se mettre au travail pour lui trouver un successeur », a-t-il commenté.

Saint-Hyacinthe Technopole a annoncé sur Facebook mardi après-midi la nomination de M. Gervais. La nouvelle a été confirmée dans les minutes suivantes par voie de communiqué par CTGR. 

Le principal intéressé a affirmé en entrevue qu’une « opportunité » s’est présentée. Opportunité qu’il a décidé de saisir. Saint-Hyacinthe Technopole, qui regroupe le développement commercial, touristique et industriel au sein d’un même organisme, venait à peine d’être créé lorsqu’il a quitté pour Granby il y a trois ans. Celui qui habite à Saint-Hyacinthe retourne ainsi dans le poste qu’il a, à l’époque, contribué à développer. 

Beaucoup de travail 

Lorsqu’il regarde le chemin parcouru en trois ans par CTGR, Sylvain Gervais affirme être fier du travail accompli. Beaucoup de boulot a été abattu, dit-il. À commencer par cette base de données commerciale très détaillée qui a été développée à partir de pratiquement rien. Seules quatre ou cinq villes disposent de données aussi pointues, dit-il.

« Aujourd’hui, on tient notre base de données à jour. On est capable de dire combien il y a de commerces à Granby, combien il y a de pieds carrés par secteur, ou dans le domaine du vêtement et de la restauration par exemple. On est capable d’orienter les gens qui veulent sonder le potentiel à Granby. On a aussi quelque chose de très détaillé pour les restaurants. Tous ceux qui existent ont été évalués », dit-il. 

Sylvain Gervais souligne qu’au fil des ans différents projets ont été menés à terme, comme la mise sur pied des formations pratiques pour les commerçants. CTGR a aussi travaillé sur la promotion des Haltes gourmandes, le projet pilote de camion de cuisine de rue, l’image de marque Granby est zoo et la terrasse éphémère de la place Johnson. L’organisme a aussi hérité en cours de route du mandat de gestion de la Ferme Héritage Miner. 

Certains événements ont été revus et modifiés, comme le Printemps de Boustifaille, devenu Granby Arts et Tables. « On essaie de toujours amener quelque chose de nouveau, de différent », explique Sylvain Gervais.

Équipe en place

Le DG de CTGR quitte alors que la Ville de Granby planche sur un important projet de réaménagement de son centre-ville. Sylvain Gervais affirme cependant que l’ensemble de l’équipe est mobilisé dans ce projet. Le travail a d’ailleurs déjà commencé, dit-il, alors que différentes formations seront annoncées aux commerçants par CTGR et la Chambre de commerce de Haute-Yamaska. 

L’équipe de Commerce Tourisme Granby et région a aussi connu quelques changements depuis trois ans. Hélène Plante a succédé à Nancy Morin au volet touristique, tandis que Fanny-Ysa Breton a remplacé Jennifer Martin au volet événementiel.