Des membres du comité Action Réfugiés Sutton ont servi un brunch-bénéfice typiquement québécois dans le but d'amasser des fonds pour la famille Apkarian.

Sutton: plus de 24 000$ pour des réfugiés syriens

La famille Apkarian ne se retrouvera pas les mains vides en arrivant à Sutton. En l'espace d'un peu plus d'un an, Action Réfugiés Sutton a amassé plus de 24 000 $ pour l'accueillir.
Dernière activité en date, un brunch-bénéfice typiquement québécois a été servi à plus d'une centaine de personnes, samedi, à l'église Grace Anglican de Sutton­. Plus de 2000 $ ont alors été recueillis.
« L'objectif est qu'ils arrivent à Sutton et qu'ils aient à ne se soucier de rien, mis à part s'intégrer, explique Edith Dandenault, l'une des membres du comité Action Réfugiés Sutton. On estime que ça prend environ 100 $ par semaine, par réfugié, pour qu'ils puissent bien vivre. On sent que la communauté de Sutton est vraiment mobilisée pour le bien-être de cette famille. »
La famille Apkarian, originaire de la ville bombardée d'Alep, compte trois adolescents de 16, 18 et 19 ans, avec leurs parents dans la mi-quarantaine. « Présentement, ils sont dans l'incertitude, car ils ne connaissent pas leur date d'arrivée. Ils sont en attente au Liban et très inquiets par les mesures (antimigratoire) de Donald Trump. On essaie de leur faire comprendre que ça ne se passera pas comme ça au Canada », indique Mme Dandenault. 
Plusieurs activités ont été organisées au cours de la dernière année afin de réunir le montant nécessaire pour assurer une arrivée sans problème aux réfugiés syriens à Sutton. « Les gens de Sutton sont très ouverts et ils ont hâte que ces Syriens arrivent. Plusieurs nous promettent que dès leur arrivée, ils seront très présents pour bien les intégrer. C'est une énorme vague de générosité qui a déferlé ici », raconte Edith Dandenault. 
Il est possible de faire des dons déductibles d'impôt à l'ordre de Grace Church - Refugee Fund à l'adresse suivante : Grace Anglican­ Church, 52 rue Principale Sud, Sutton, QC J0E 2K0 ou en ligne via Canada Helps : canadahelps.org.