Le conseil municipal de Sutton perd une de ses élues.

Sutton: la conseillère Diane Duchesne démissionne

La Ville de Sutton devra organiser des élections partielles. La conseillère municipale Diane Duchesne a remis sa démission, au début du mois.

La Suttonnaise a sous-estimé la lourdeur de la tâche et surestimé la résistance de sa carapace envers les insultes et insatisfactions des citoyens, raconte-t-elle en entrevue.

« Je me suis présentée pour un peu plus de transparence. Je crois que c’est mieux, mais ce n’est jamais assez. »

Plusieurs citoyens font entendre leur colère, même si ce ne sont pas tous les résidents qui sont mécontents, assure-t-elle.

« Plus d’énergie »

« Je n’ai plus d’énergie à mettre sur les dossiers. Souvent, il y a un manque d’argent et de personnel. C’est frustrant. » Mme Duchesne considère que les dossiers n’avancent pas assez vite en raison de ces contraintes. Pour se donner un peu de moyens, les élus ont décidé d’augmenter les taxes, mais « on se fait crier dessus ».

Mme Duchesne est commis à la SAQ, une carrière qui lui permet de se rendre tranquillement vers la retraite, depuis son départ de Montréal. Elle travaille souvent du jeudi au dimanche. Or, les documents pour les réunions du caucus du lundi sont remis aux conseillers le vendredi, ce qui a fini par l’épuiser. « Et mon caractère pointilleux faisait en sorte que je lisais tout, tout, tout. »

Au téléphone, elle semble sereine, en paix avec sa décision de se retirer de la politique municipale. « Quand la décision a été prise, ça a été un gros soulagement. Dans les derniers caucus, j’étais aigrie. Ce n’était pas moi. »

Interpellé par des citoyens à ce sujet à la fin de la séance de lundi, le maire Michel Lafrance s’est finalement prononcé : « C’est une personne qu’on a appréciée et ça nous a bouleversés qu’elle nous quitte. »