La Commission municipale du Québec (CMQ) a confirmé, jeudi, la suspension sans solde de 15 jours imposée au maire de Stukely-Sud, Patrick Leblond.

Suspension confirmée pour le maire de Stukely-Sud, Patrick Leblond

La Commission municipale du Québec (CMQ) a confirmé, jeudi, la suspension sans solde de 15 jours imposée au maire de Stukely-Sud, Patrick Leblond.

L’élu s’est en fait mérité deux suspensions de même durée, mais à être purgées concurremment, pour ne pas avoir divulgué son intérêt et pour ne pas s’être retiré de la table des délibérations lors de deux votes, tenus à la séance du 11 février 2019, concernant un projet de validation architecturale afin de construire sur des lots appartenant à son entreprise, le Domaine des Cantons. 

Étant donné que M. Leblond a plaidé coupable et a collaboré à l’enquête, le vice-président de la CMQ, Thierry Usclat, a approuvé la sanction proposée conjointement par les deux parties.

Ce faisant, M. Leblond sera suspendu pour 15 jours à compter du 17 octobre prochain; il ne devrait donc pas manquer les séances du conseil municipal prévues les 15 octobre et 11 novembre prochains.