René Beauregard, candidat du Parti québécois dans Brome-Missisquoi, a présenté hier ses engagements économiques.

Stimuler l'essor économique

Politique industrielle, Banque de développement du Québec, programme pour favoriser la relève entrepreneuriale. Le candidat péquiste dans Brome-Missisquoi, René Beauregard, a présenté, hier, les engagements économiques de son parti qui auront, indique-t-il, des retombées directes dans sa circonscription.
Soulignant que la région de Brome-Missisquoi s'est déjà prise en main pour stimuler l'essor économique, notamment par la création du plan de développement de la zone agricole et par la planification du développement économique 2013-2016 du Centre local de développement (CLD), il a dit vouloir appuyer l'ensemble des démarches déjà mises de l'avant par la communauté.
M. Beauregard a notamment souligné l'intention de son parti de mettre en place une politique nationale de l'entrepreneuriat, qui vise entre autres à stimuler la fibre entrepreneuriale chez les jeunes dans le milieu scolaire et à mettre en commun les entrepreneurs qui sont prêts à céder leur entreprise et les jeunes qui pourraient montrer de l'intérêt dans leur secteur d'activité. «On va mettre en place un programme qui va faciliter l'acquisition progressive des parts de l'entreprise par les releveurs, mentionne le candidat. On peut prendre en exemple la transmission des fermes familiales en milieu agricole. C'est une des priorités que je veux mettre de l'avant en tant que député.»
Tous les détails dans notre édition de mardi