Le Sheffordois Stephan Maighan a reçu, vendredi matin, la Médaille du souverain pour les bénévoles du Gouverneur général du Canada. Il a profité de cette brève cérémonie pour relater une partie de son histoire.

Stephan Maighan: un bénévole au parcours extraordinaire

Un Sheffordois d’exception a reçu, vendredi matin, la Médaille du souverain pour les bénévoles du Gouverneur général du Canada, en toute simplicité. Pourtant, le parcours de Stephan Maighan n’a rien d’ordinaire.

Établi à Shefford depuis « sept ou huit ans », l’homme est le cofondateur de l’entreprise Maighan Distribution, spécialisée dans les produits pour bébés, enfants et le mieux-être. Il a aussi fondé la société de formation-conseil pour cadres et entrepreneurs, Mentora. À titre de conférencier motivateur, Stephan Maighan est régulièrement invité par de grandes sociétés et organismes gouvernementaux aux quatre coins de la planète. Il est également auteur du livre Devenez maître de votre vie, et coauteur de l’ouvrage Osez réussir.

À entendre son parcours, on comprend qu’il ne parle pas à travers son chapeau.

Élevé seul par sa mère à Ville d’Anjou, le petit Stephan n’avait que 7 ans quand il l’a vue faire un AVC à ses côtés, dans leur voiture. Après quelques semaines dans le coma, sa maman est revenue à elle complètement paralysée du côté droit, aphasique et sans souvenir de son fils unique...

Sans revenu, le duo a fait face à de multiples défis et vécu de l’aide sociale, raconte M. Maighan. Encore tout jeune, il a alors découvert la puissance du bénévolat. « Les bénévoles ont joué un rôle primordial dans ma vie », dit-il, en parlant de l’appui que sa mère — et lui, par ricochet — a reçu au sein d’organismes pour personnes handicapées, notamment.

Après avoir obtenu son diplôme de secondaire 5 « de peine et de misère », Stephan Maighan s’est construit lui-même, à coup de volonté et de résilience. Et toujours mû par la même attitude « zéro excuse » transmise par sa mère. Selon lui, ce n’est pas ce qui nous arrive qui compte, c’est ce qu’on en fait.

Bénévole de cœur

Ce besoin de redonner au suivant lui vient donc sans effort. Depuis 2011, M. Maighan est porte-parole national de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada. Il fait également partie du jury de l’organisme Forces AVENIR, qui valorise l’engagement étudiant au Québec.

Rappelons que la Médaille du souverain est attribuée à quelques Canadiens, chaque année, au nom de la Gouverneure générale Julie Payette, pour leur remarquable engagement bénévole dans la communauté. Stephan Maighan l’a reçu des mains du député fédéral de Shefford, Pierre Breton, et du maire de Shefford, Éric Chagnon.

La candidature des récipiendaires doit d’abord être soumise par des pairs, puis examinée par un comité consultatif. Stephan Maighan ne sait pas d’où vient sa nomination. C’est un appel du bureau de la Gouverneure générale, il y a un peu plus d’un an, qui lui a appris la bonne nouvelle. C’est lui qui a insisté pour que la cérémonie se fasse sans flafla à l’hôtel de ville de Shefford, plutôt qu’à Ottawa.

Humble, il a souligné que cet honneur revenait à tous les bénévoles. Il a aussi eu une pensée pour sa mère, aujourd’hui décédée. « Je l’ai vue faire des heures de bénévolat, sans aucune reconnaissance, mais toujours avec un grand sourire. »

« Pour moi, c’est naturel. Je suis devenue sa voix et je veux continuer. »

Il a d’ailleurs profité de cette petite cérémonie pour lancer un appel senti à la population. Si chacun ne consacrait qu’une heure par mois — qui en compte plus de 700 ! — à une activité bénévole, cela aurait un impact majeur sur la société.

« Tout le monde peut le faire. Bénévoles, sachez que vous faites une vraie différence », a conclu l’homme d’affaires.