Charles Crawford, président et fondateur des Spiritueux Ungava (à l’arrière, au centre), a annoncé qu’il sera possible d’acheter des bouteilles de spiritueux produits sur place dès dimanche.

Spiritueux Ungava: une boutique pour acheter et déguster sur place

Il sera sous peu possible de déguster et d’acheter les produits des Spiritueux Ungava directement sur les lieux de production, à Cowansville. Maintenant que la Loi le permet, le microdistillateur a mis la main à la pâte pour répondre à la demande de la clientèle.

Avant même que la Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales soit adoptée, en 2016, des clients qui passaient près des installations des Spiritueux Ungava venaient cogner à la porte dans l’espoir de pouvoir acheter des bouteilles sur place. L’ouverture d’une boutique allait donc de soi.

« On ouvre une boutique et une salle de dégustation sur place, à la réception de notre lieu de production, souligne Charles Crawford, président et fondateur. La Loi a changé, permettant aux microdistillateurs de vendre sur place. »

Il espère profiter de la Route des vins à proximité pour recevoir la clientèle qui souhaite aussi découvrir des alcools forts.

« On a des verres, des produits pour faire des cocktails et des choses comme ça. C’est surtout pour faire découvrir les produits, la façon de les déguster, découvrir comment les servir et dans quels cocktails on peut les utiliser. »

Avis aux amateurs, de nouveaux produits pourraient bientôt faire leur apparition. Le microdistillateur est en train de développer de nouveaux alcools qui s’ajouteront au porte-folio déjà bien garni, confie M. Crawford, aussi fondateur de l’Association des microdistilleries du Québec.

Ateliers et soirées

L’adresse sera aussi un lieu de rencontre pour d’autres activités.

« Dès le départ, on va faire des visites des lieux de production pour voir comment les produits sont faits, ajoute-t-il. On veut aussi offrir des classes de cocktails et tenir des soirées spéciales. Ce sont des choses à venir, on va commencer tranquillement. On veut que ce soit une place intéressante pour que les gens aient le goût de venir plus d’une fois. »

La boutique ouvrira officiellement ce dimanche 14 juillet, mais c’est officiellement à partir du 19 juillet que les heures d’ouverture normales débuteront, soit du vendredi au dimanche de 11 h à 18 h. Les clients pourront venir déguster gratuitement les produits sur place et acheter les bouteilles de spiritueux qui les intéressent.

Le milieu foisonne

Lors de la naissance de l’association, ils n’étaient que quelques membres et, maintenant, le milieu foisonne. « Le fait que, maintenant, on peut vendre sur place, ça va créer quelque chose d’intéressant pour les microdistillateurs. S’ils n’ont pas de dégustations à la SAQ, c’est la meilleure façon pour les nouveaux de faire découvrir leurs produits. C’est un bon point de départ pour les nouveaux joueurs. »

Même chose pour les entreprises déjà bien établies comme la sienne lorsque vient le temps de tester de nouveaux produits.