Le public aura droit à trois jours d'action et de découvertes plutôt qu'une à l'occasion du SACE 2017 qui aura lieu du 15 au 17 septembre.

Spectacle aérien des Cantons-de-l'Est: une programmation sur trois jours

Comme l'a dévoilé en primeur La Voix de l'Est, le spectacle aérien des Cantons-de-l'Est (SACE) aura lieu à la mi-septembre. Or, les organisateurs ont récemment décidé de tenir l'événement sur trois jours plutôt qu'un, au cours desquels le public pourra côtoyer et voir en action les acrobates du ciel, notamment les légendaires Snowbirds. Une foule d'activités liées au secteur aéronautique sont aussi au menu.
« Le projet du spectacle aérien a beaucoup évolué au cours des dernières semaines. En questionnant les gens autour de nous, on [les membres du comité organisateur] s'est rendu compte que le potentiel de tenir des activités sur trois jours tient la route. Alors on a décidé de reprendre une formule similaire à celle du premier show en 2014. L'autre avantage indéniable, c'est que ça va nous permettre d'aller chercher plus de commanditaires », a confié en entrevue le président du conseil d'administration du SACE 2017, François Dandenault.
Ainsi, l'événement prendra son envol le 15 septembre et bouclera la boucle deux jours plus tard. Outre les incontournables Snowbirds, cet escadron de démonstration des Forces armées canadiennes, le public pourra voir en action un CF-18 le 16 septembre. Les spectateurs pourront aussi observer les prouesses de Pete Mcleod, une des vedettes de la série de courses aériennes Red Bull. Le prodige de l'acrobatie a eu sa licence de pilote alors qu'il n'avait que 16 ans. L'Ontarien, aujourd'hui âgé de 32 ans, a également été le plus jeune à prendre le départ avec l'élite du Red Bull Air Race. De plus, les amateurs de planeurs seront choyés, car Manfred Radius sera de retour dans le ciel de Bromont. Ce dernier avait livré une « performance exceptionnelle » sur de la musique classique en 2014, avait rappelé M. Dandenault en entrevue. Gordon Price, Dan Marcotte et Martin Hivon sont aussi de la liste des pilotes.
Emplois, adrénaline et découvertes
Pour faire des trois jours d'activités un franc succès, le comité organisateur du SACE mise sur un amalgame qui a fait ses preuves lors de la mouture initiale. Le premier ingrédient consiste à mettre sous les projecteurs des emplois et de la formation dans le secteur phare de l'aéronautique. Ainsi, des écoles (d'ici et d'ailleurs), des compagnies à la recherche de candidats de qualité ainsi que des centres d'emploi seront entre autres à pied d'oeuvre pour accueillir les visiteurs le vendredi. 
Les Snowbirds seront aussi disponibles pour rencontrer les gens sur le site de l'aéroport Roland-Désourdy. Question de mettre le public en appétit pour le lendemain, un pilote de planeur devrait offrir un « mini-spectacle » en fin de journée, a indiqué M. Dandenault.
Bien que l'adrénaline sera à son apogée le samedi avec les prestations des acrobates du ciel, les gens en auront également plein les yeux au sol, a assuré celui qui tient les rênes de l'événement. Des kiosques de pièces d'avions ainsi qu'une exposition de vieux aéronefs sont notamment dans les cartons. 
Les activités, bien que moins nombreuses, se voudront tout aussi conviviales durant la journée de clôture du SACE. « Il y aura des tours d'hélicoptère et les gens pourront certainement voir les Snowbirds faire quelques petites démonstrations quand ils partiront. Vraiment, on va offrir au public un week-end vraiment inoubliable, a lancé François Dandenault. Toute la famille y trouvera son compte. »