Joseph Khoury a remis une plaque honorifique à Denise Arès pour souligner ses 29 années de dévouement au sein de l’Association de paralysie cérébrale du Québec, jeudi dernier.
Joseph Khoury a remis une plaque honorifique à Denise Arès pour souligner ses 29 années de dévouement au sein de l’Association de paralysie cérébrale du Québec, jeudi dernier.

S’ouvrir à la différence grâce à Denise Arès

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
Denise Arès a consacré 29 années de sa vie à la cause de la paralysie cérébrale, en tant que coordonnatrice et bénévole, et son dévouement a été souligné par le président de l’Association de paralysie cérébrale du Québec, le jeudi 17 septembre.

Joseph Khoury réservait toute une surprise à Denise Arès, qui croyait qu’ils « ne feraient que travailler ensemble toute la journée », en lui offrant une plaque honorifique.

« Je ne m’y attendais pas du tout ! dit la dame qui partira à la retraite dans les prochaines semaines. On avait des choses à préparer, on travaillait, et il m’a offert ce cadeau... Ça m’a vraiment fait chaud au cœur. »

Lorsque Mme Arès a vu l’annonce de l’emploi à l’Association de paralysie cérébrale du Québec parue dans le journal, en 1991, elle s’est aussitôt sentie interpellée.

« Ça m’a allumé. Surtout le fait de contribuer au mieux-être de ces personnes atteintes de paralysie cérébrale, d’une déficience physique ou intellectuelle. Ces personnes sont des personnes à part entière, avec des besoins et des droits, comme nous tous. »

Emballage de cadeaux et intégration sociale

Dès sa première année à l’Association, Mme Arès a mis sur pied une activité encore aujourd’hui populaire et appréciée à Granby : le traditionnel emballage de cadeaux de Noël aux Galeries de Granby du mois de décembre. Cette année sera donc la trentième où Mme Arès et plus de 150 bénévoles — adultes et étudiants — amassent des dons pour l’Association, en échange d’un emballage de cadeau.

Mme Arès a également mis sur pied des soupers, des rencontres et des activités entre les membres afin de favoriser l’inclusion sociale, de créer un sentiment d’appartenance et de tisser des liens.

« Côtoyer ces personnes, ça m’a apporté beaucoup. Ça a été une expérience extraordinaire. Apprendre à les connaître a été pour moi une chance. »

«Une femme dévouée»

Pour Joseph Khoury, président de l’Association de la paralysie cérébrale du Québec depuis 20 ans, l’apport de Mme Arès, la « maman adoptive » des membres, est énorme.

« La moindre des choses dans la vie, c’est de dire “merci”. C’était un honneur pour nous de lui exprimer notre gratitude pour ce qu’elle a fait. Les personnes comme ça, on n’en trouve pas à tous les jours. C’est une femme dévouée, qui mérite une retraite honorable. Elle fera toujours partie intégrante de nos cœurs. »

Le président ajoute que sa contribution aura réussi à instaurer un mouvement de solidarité et une ouverture envers les personnes atteintes de paralysie cérébrale ou vivant avec un handicap.

L’Association de la paralysie cérébrale du Québec a récemment fêté sa 70e année d’existence, celle-ci ayant été créée en 1949. Selon M. Khoury, il s’agirait de la plus vieille association de paralysie cérébrale en Amérique du Nord, et l’une des plus vieilles au monde.

Il y aurait, poursuit-il, environ 22 000 personnes au Québec atteintes de paralysie cérébrale, de déficience physique ou intellectuelle, et entre 140 et 200 personnes nouvellement atteintes chaque année.

L’organisme, qui compte environ une cinquantaine de membres à Granby et dans la région, a pour mission de défendre et promouvoir les droits des personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou toute autre déficience motrice partout au Québec, ainsi que de veiller au bien-être, aux conditions de vie et à l’intégration sociale de ces personnes.

« On est très fier de nos réalisations, mais le prochain défi, c’est la recherche ! », lance M. Khoury, qui invite la population à découvrir l’organisme.

Pour faire un don, ou vous inscrire comme bénévole dans l’une ou l’autre des activités de l’Association, visitez le site Web www.paralysiecerebrale.com.