À défaut de consommer sur place, les amateurs du «menu réconfort» concocté par le Café des Trois Pommiers pourront savourer ces petits plats à la maison.
À défaut de consommer sur place, les amateurs du «menu réconfort» concocté par le Café des Trois Pommiers pourront savourer ces petits plats à la maison.

SOS Dépannage se lance dans les mets cuisinés

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Fermé depuis mars en raison de la pandémie, le Café des Trois pommiers de SOS Dépannage se lance dans la vente de mets préparés. À défaut de consommer sur place, les amateurs du «menu réconfort» concocté par les employés de l’organisme pourront savourer ces petits plats à la maison.

Avant la pandémie, de 120 à 150 repas étaient servis chaque jour sur l’heure du dîner. «On était sur une belle lancée, note Nancy Marcoux, directrice adjointe, ressources humaines et opérations chez SOS Dépannage. Et puis la COVID-19 est arrivée.»

Si le Magasin général de l’organisme a finalement rouvert ses portes cet automne, cela n’a pas été le cas pour le restaurant, qui sert aussi à la réinsertion professionnelle. «On est considérés comme une école», explique Mme Marcoux.


« On est à l’essai. On se donne quelques mois pour voir si l’initiative nous permet de rentabiliser les salaires »
Nancy Marcoux, directrice adjointe de SOS Dépannage

Entre-temps, les services de restauration ont été maintenus pour les employés de SOS Dépannage et des plats en prêt-à-manger étaient aussi offerts au Magasin général ; tout cela n’était toutefois pas suffisant pour maintenir en poste trois employés, qui entre-temps, ont été réaffectés à d’autres tâches au sein de la banque alimentaire.

C’est de ce constat que l’idée d’offrir des mets pour emporter a germé. «On est à l’essai. On se donne quelques mois pour voir si l’initiative nous permet de rentabiliser les salaires», indique la directrice adjointe.

Le Café est fermé au public depuis le mois de mars, mais les services de restauration ont été maintenus pour les employés de SOS Dépannage et des plats en prêt-à-manger sont aussi offerts au Magasin général.

Chaque vendredi, le menu de la semaine suivante sera partagé sur la page Facebook de SOS Dépannage ainsi que dans une infolettre. Le menu variera légèrement de semaine en semaine.

Les personnes intéressées à réserver un ou plusieurs plats auront jusqu’au jeudi suivant pour passer leur commande par téléphone (450-378-0221, poste 231), qui sera prête à la cueillette le mardi d’après durant les heures d’ouverture du restaurant.

«Si ce n’est pas possible de passer avant 15 heures, on va essayer de trouver des manières de s’arranger, explique Mme Marcoux. Dès qu’ils vont passer leur commande, les gens vont savoir quand ils pourront passer la récupérer.»

Le tout dans le respect des consignes sanitaires, évidemment.

Le prix des plats, dont les portions sont plus que généreuses, affirme Mme Marcoux, variera entre 7,50 $ et 9 $. « Pour quelqu’un qui a un plus petit appétit, ça pourra facilement combler deux repas », indique la responsable.

Et on rappelle que les repas du Café des Trois Pommiers sont accessibles à toute la population, et pas seulement aux moins nantis, étant donné que tous les profits servent à financer la mission de SOS Dépannage.