Les services incendie de la MRC d’Acton et Omnibus région d’Acton ont fait l’annonce de la mise en place d’un formulaire permettant le partage et la cueillette d’information des personnes vivant avec une limitation sur le territoire. Sur la photo, Joël Perron, Carine Wittig et Sammy Bélanger

Services incendie de la MRC D'Acton: secourir les plus vulnérables

Au service des incendies d’Acton Vale, sauver une vie est souvent une question de minutes. Pour être encore plus efficace, un formulaire autorisant l’identification des individus ayant un handicap voit le jour au sein de la localité.

Ce nouveau formulaire est l’initiative conjointe des différents services incendie de la MRC d’Acton et du transport adapté Omnibus région d’Acton. Elle a été annoncée à la caserne des pompiers d’Acton Vale, lundi matin, dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées.

L’objectif est de recueillir le plus d’informations possible sur la situation des citoyens de la région. Les pompiers, policiers et ambulanciers pourront ainsi leur porter assistance en fonction de leur limitation. Ces données seront compilées dans un logiciel déjà utilisé pour recenser les matières dangereuses présentes dans les résidences de la MRC. Elles permettront ainsi une meilleure intervention.

Un tel programme est déjà existant à Saint-Hyacinthe, et la MRC d’Acton a décidé de l’implanter à son tour sur son territoire.

Ces limitations revêtent différentes formes. Une personne se déplaçant en fauteuil roulant est souvent utilisée pour illustrer une personne souffrant d’un handicap. Cependant, il existe aussi des incapacités qui sont liées à l’audition, à la vision, à la mémoire et à la parole. Sans oublier les personnes ayant une déficience intellectuelle et celles qui ont un trouble du spectre de l’autisme.

Il s’agit d’une manière d’être plus préventif lors des interventions auprès de ce type de personnes. Les méthodes de sauvetage sont alors différentes. « Lorsqu’une personne est sourde, les données obtenues permettront de le prendre en compte lors du sauvetage », donne en exemple le technicien en prévention des incendies à la MRC d’Acton, Sammy Bélanger.

La cueillette de ces données permettra de mettre en place une fiche d’intervention informatisée spécifique à chaque individu. Il est à noter que ces renseignements demeureront confidentiels. De plus, le logiciel sera mis à jour une fois par année.

Inscription

« Toute personne atteinte d’une limitation est éligible au formulaire », assure Carine Wittig, directrice générale d’Omnibus région d’Acton.

Omnibus région d’Acton souhaite faciliter le travail des services incendies sur le territoire et, par conséquent, inscrira automatiquement ses usagers au programme. Un formulaire de consentement sera envoyé à ses membres afin de transmettre ces informations essentielles sur leur handicap.

L’organisme dessert un peu plus de 300 personnes dans la région. Pour toutes les autres personnes aux prises avec un handicap, les sapeurs feront du porte-à-porte. Ils se considèrent comme étant la deuxième ligne pour aller chercher ces renseignements.

Les formulaires vont être disponibles à plusieurs endroits. Les hôtels de ville des différentes municipalités en auront sur place. Sinon, il sera aussi possible de le compléter en ligne. En ce qui concerne les nouveaux arrivants, le feuillet sera glissé au sein des documents de bienvenue.