Les lauréats des prix Coups d’cœur ont reçu un trophée et bénéficieront d’un publireportage dans les journaux Icimédias de Brome-Missisquoi.

Sept lauréats des prix Coups d’cœur dans Brome-Missisquoi

Les efforts de sept entreprises de Brome-Missisquoi dans la dernière année ont été récompensés par la Chambre de commerce de Brome-Missisquoi. Qu’il s’agisse de restaurants, de lieu d’hébergements ou d’attractions touristiques, les gagnants profiteront d’une visibilité supplémentaire qui les aidera à poursuivre leurs projets et à réaliser leurs ambitions.

Difficile de choisir seulement une poignée d’entreprises à récompenser sur l’ensemble du territoire de Brome-Missisquoi, reconnaît la directrice générale de la chambre de commerce, Mélanie Gobeille. « On a vraiment eu beaucoup d’entreprises en liste, c’est même difficile de savoir le chiffre exact », explique-t-elle.

Comme à chaque prix Coups d’cœur, qui est remis une année sur deux, il revient au public de trancher parmi les organismes et entreprises de la région qui se démarquent. Plus de 200 personnes ont évalué ceux-ci en fonction de onze critères, dont l’accueil, la qualité de leurs produits, la compétitivité de leurs prix et leur niveau de présence sur les réseaux sociaux. Il a été possible de répondre à ce sondage durant l’automne via le site web de la chambre des commerces.

Cette année, les Suttonnais pourront se réjouir d’avoir raflé la majorité des prix remis dans le cadre de ce concours. La boutique de laine Mont Tricot, le gîte touristique les Caprices de Victoria et le Pleasant Hôtel & Café ont séduit les répondants du sondage. Un peu plus loin sur la rue principale, le Musée des communications et d’histoire s’ajoute aux gagnants, au grand bonheur de son directeur Richard Leclerc.

« Avouons-le, c’est très agréable de recevoir de tels prix. C’est le résultat des efforts des dix dernières années. [...] C’est extraordinaire de voir ce qui s’est passé dans la dernière année. Il y en a un an, jamais on n’aurait cru qu’on aurait Oliver Jones qui viendrait essayer le piano Bösendorfer ou qu’on accueillerait un concert de Karen Young et de Marianne Trudel », se réjouit Richard Leclerc.

Le directeur du musée en profite pour annoncer qu’une toute nouvelle exposition sur le cinéaste et essayiste Pierre Falardeau est en cours de préparation et devrait être présentée au courant de l’été prochain.

Du côté de Cowansville, le restaurant de cuisine libanaise Shish Taouk et le centre sportif Énergie Sud font également partie de la liste des Coups d’cœur.

À Farnham, la clinique de kinésiologie et centre d’entrainement Concept Kiné Pro a reçu ce même prix. L’entreprise fondée en 2011 avait déjà été en nomination et récompensé par la chambre de commerce par le passé, rappelle au passage Mme Gobeille.

« Ça fait du bien d’être reconnu »

« Ça fait du bien d’être reconnu de la part de nos clients [...]. Pour une entreprise qui offre des services comme la nôtre, on ne cachera pas qu’en région c’est un défi. Ça permet de se rendre compte en bout de ligne que nous avons notre place et que ça vaut la peine de continuer à notre façon », souligne la propriétaire Geneviève Émond.

Tous les gagnants ont reçu un trophée conçu par l’entreprise cowansvilloise SD Concept et auront l’opportunité de faire connaître davantage leur entreprise avec la publication d’un publireportage dans les journaux Le Guide ou L’Avenir et des Rivières, selon leur situation sur le territoire.