Les accusés ont plaidé coupables le 25 janvier dernier au palais de justice de Granby.

Sept condamnations dans la région pour fraude fiscale

Six individus de la région ont récemment été condamnés à des amendes totalisant plusieurs centaines de milliers de dollars pour avoir pris part à un stratagème d’évitement fiscal.

C’est au cours d’une opération policière baptisée Chariot que des perquisitions ont été menées en mai 2015 à plusieurs adresses situées à Québec, en Montérégie, en Estrie et dans les Laurentides.

L’enquête policière s’articulait autour d’un stratagème de fraude fiscale permettant à ses artisans d’empocher illégalement des remboursements de taxes, indique Revenu Québec.

Le projet Chariot a mené à l’arrestation, puis à la mise en accusation de sept personnes, dont six demeurent dans la région. Ils ont plaidé coupables à des accusations de production de fausses déclarations dans le but de demander indûment des remboursements de taxes, le 25 janvier dernier au palais de justice de Granby.

Les Granbyens Pascal Gaudreau, Yvan Blanchard et Alexandre Champagne ont été condamnés à payer des amendes respectives de 350 000 $, 250 000 $ et 28 497,35 $.

Le Valois David Bolduc devra pour sa part rembourser 320 440 $ alors que le Cowansvillois Jordan Hébert s’est vu imposer une amende de 295 613 $.

Enfin, Roby Neault, de Roxton Pond, a été condamné à payer des amendes totalisant 319 539,94 $. Il écope aussi d’une peine d’emprisonnement de 12 mois avec sursis, tout comme Pascal Gaudreau.

Un accusé de Mont-Joli, Gaétan Hurdle, a aussi comparu à Granby à la fin janvier. Il devra payer une amende de plus de 12 000 $.

Une entreprise de Mirabel, 9232-2122 Québec inc., a également reconnu sa culpabilité à des accusations similaires le 28 septembre 2017, au palais de justice de Saint-Jérôme. Elle a écopé d’amendes dépassant 317 000 $.