Sur la photo, on reconnaît le directeur du Service de police de Granby, Bruno Grondin, le propriétaire du restaurant St-Hubert de Granby, Donald Trudeau, et le porte-parole du corps policier, Guy Rousseau, qui sont accompagnés de la mascotte Shérif.

« S’engager pour une bonne cause »: une nouvelle formule gagnante

La population a répondu en grand nombre à l’invitation lancée par le Service de police à l’occasion de la nouvelle activité « S’engager pour une bonne cause », mardi. Plusieurs citoyens se sont rendus sur les heures du dîner et du souper pour déguster un repas dont les profits seront remis à Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska et à la Fondation Ordina-Coeur.

Même si la formule a été modifiée — l’événement consistait jusqu’à l’an dernier en un repas spaghetti au restaurant Le Plus et une seule cause recevait les dons plutôt que deux —, d’anciens participants étaient au rendez-vous. « Ça a très bien été. Les gens répondent bien. Et on reconnaît des gens qui nous suivent depuis plusieurs années », indique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. 

Des agents et des membres de la direction ont participé au service des repas en salle à manger. Des livraisons ont aussi été effectuées en présence de policiers. « Les gens étaient surpris et contents de nous voir », mentionne Guy Rousseau. 

Près de 400 repas ont ainsi été servis. La somme amassée sera connue plus tard.