Zoé Benoit, 8 ans, et Ellie Montgrain, 9 ans, deux des plus jeunes gymnastes des Hirondelles, étaient en action dimanche.

Sélection provinciale de gymnastique: les Hirondelles prêtes à se dépasser 

Une grande fébrilité était palpable lors du passage de La Voix de l’Est, samedi, lors de la Sélection provinciale de gymnastique, qui se déroulait le week-end dernier au Collège Mont-Sacré-Coeur et à laquelle Les Hirondelles de Granby participent.

Plus de 450 gymnastes provenant de partout au Québec ont participé à cette compétition qui fait office de qualifications pour les championnats nationaux.

Près 150 bénévoles étaient aussi à pied d’œuvre pour assurer le bon déroulement des épreuves.

«C’est un des sports les plus difficiles au monde. Ça prend beaucoup de conditionnement physique et de la concentration. Ça prend du nerf de te tenir en équilibre sur une poutre pendant que tout le monde te regarde!», a souligné la directrice générale du club de gymnastique Les Hirondelles de Granby, Marie-Claude Vallée.

Zoé Benoit, 8 ans, qui est une des plus jeunes compétitrices de l’équipe «Aspire» des Hirondelles, en était à sa première compétition provinciale.

«Elle commence fort, dans les hauts niveaux. Elle est très douée», a affirmé la directrice des Hirondelles.

Jugée sur la poutre dimanche, Zoé aidait à titre de bénévole la veille. Elle affichait les points à la poutre, son domaine de prédilection.

«Je ne suis pas très nerveuse», a dit la jeune gymnaste, qui s’entraîne jusqu’à 16 heures par semaine.

Se spécialisant à l’épreuve du sol, Ellie Montgrain aidait aussi au pointage samedi.

«J’aime le coach, l’équipe, la compétition, et faire le spectacle», mentionne l’athlète de 9 ans, qui fait de la gymnastique depuis l’âge de 2 ans.

«Elles sont petites, mais elles en ont dedans!», a lancé Mme Vallée.