Environ 7600 véhicules empruntent l’intersection de la route 112 et du chemin Saxby chaque jour, calcule le ministère, qui reconnaît la problématique d’accidents, «particulièrement à angle droit», qui y est observable depuis plusieurs années.
Environ 7600 véhicules empruntent l’intersection de la route 112 et du chemin Saxby chaque jour, calcule le ministère, qui reconnaît la problématique d’accidents, «particulièrement à angle droit», qui y est observable depuis plusieurs années.

Sécuriser la 112... une fois pour toutes

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
L’intersection de la route 112 (Denison) et du chemin Saxby, à Shefford, est bien connue dans la région pour être le théâtre de nombreux accrochages et accidents. Afin d’enrayer le problème une fois pour toutes, le ministère des Transports lancera un énième chantier dans le secteur. En espérant que cette fois sera la bonne.

À compter de ce dimanche et jusqu’à la mi-novembre, cette intersection fera l’objet d’une troisième série de travaux de réaménagement en dix ans, le tout visant à ajouter des terre-pleins centraux sur la route numérotée, où seront aussi installés des feux de circulation. Le chantier s’étalera sur une distance de 500 mètres de part et d’autre du chemin Saxby sur la route Denison — où des entraves à la circulation seront inévitables, selon les besoins du chantier — du lundi au vendredi, entre 9 h et 15 h 30.

Au moins une voie de circulation sera accessible sur chacune des routes composant l’intersection puisqu’aucune fermeture complète de l’une ou l’autre des artères n’est prévue. 

Des entraves ponctuelles et de la circulation en alternance sont toutefois planifiées. Une voie sur trois sera également fermée à la circulation entre 6 h et 9 h, de même qu’entre 15 h 30 et 18 h, en semaine.

Le tout totalise un investissement supérieur à 2,5 millions de dollars.

Précédents

Fort achalandage, mauvaise visibilité et vitesse ne font pas du tout bon ménage.

Environ 7600 véhicules empruntent cette intersection chaque jour, calcule le ministère, qui reconnaît la problématique d’accidents, « particulièrement à angle droit », qui y est observable depuis plusieurs années, les collisions survenant souvent lorsqu’un véhicule arrivant du chemin Saxby tente de s’engager sur la 112 ou de traverser celle-ci en peinant à évaluer la vitesse des voitures qui arrivent sur la voie perpendiculaire.

Selon des statistiques fournies vendredi par le ministère des Transports, 30 accidents sont survenus à cette intersection entre 2015 et 2019, dont 22 collisions à angle droit. Ceux-ci ont fait 20 blessés légers.

Au printemps 2015, à la suite de deux accidents survenus coup sur coup à cet endroit, la municipalité de Shefford avait accentué la pression sur le ministère des Transports afin de sécuriser les lieux. Quelques semaines auparavant, le conseil municipal avait déjà écrit au ministère des Transports pour y réclamer un abaissement de la limite de vitesse de 90 km/h à 70 km/h et l’ajout de feux clignotants.

Le MTQ avait donné suite à ces doléances en annonçant la tenue d’un audit de sécurité.

À LIRE AUSSI: Intersection du chemin Saxby et de la route 112: un audit de sécurité sera fait

 Le plus récent réaménagement de l’intersection, avec le retrait d’une voie de virage à droite, a été effectué en 2016. La limite de vitesse avait aussi été revue à la baisse, au grand soulagement des élus.

En 2014, pas moins de sept collisions auraient eu lieu à cet endroit, estiment les élus, alors que le ministère n’en dénombrait que trois. L’année précédente, l’intersection avait été le théâtre de huit accidents, sans compter les dizaines d’autres qui se sont produits au même endroit au fil des années, et ce, malgré un réaménagement en 2012, qui n’avait pas donné les résultats escomptés. 

À LIRE AUSSI: L’intersection 112 et chemin Saxby reconfigurée

Cette reconfiguration, attendue depuis plusieurs années, avait aussi été annoncée en 2009. 

À LIRE AUSSI: L'intersection 112-Saxby sera reconfigurée