Les visites d'usines s'avèrent nécessaires puisqu'il y a «de grosses pénuries en ce moment dans les entreprises», indique Stéphanie Bouchard, chargée de projet chez Manufacturiers et exportateurs du Québec.

Secteur manufacturier: des usines gagnent à être connues

La pénurie d'employés dans le secteur manufacturier incite un organisme local à promouvoir les visites d'usines pour les futurs travailleurs.
De concert avec Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ), la Corporation du commissariat industriel de Granby encourage les entreprises d'ici à ouvrir leurs portes aux jeunes du secondaire. Le programme Bonjour la visite! cherche à mieux faire connaître les métiers manufacturiers comme soudeur, machiniste, électromécanicien, opérateur ou ingénieur, entre autres.
Une initiative nécessaire puisqu'il y a «de grosses pénuries en ce moment dans les entreprises manufacturières», indique Stéphanie Bouchard, chargée de projet chez MEQ, qui dit recevoir «de très bons commentaires» de ce type d'opération.
Bonjour la visite! ne coûte rien aux entreprises; MEQ défraie les coûts de transport et organise les groupes. Les dirigeants d'usine n'ont qu'à accueillir les élèves en axant la visite sur les métiers offerts.
Tous les détails dans notre édition de lundi