L’agriculture jouant un rôle primordial dans Shefford, le député Pierre Breton a amené la tournée dans sa circonscription, notamment­ chez L.B. Maple Treat, où la délégation a été reçue par le vice-président aux opérations, Éric Côté.

Se nourrir des producteurs

Le Comité permanent pancanadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire, composé de députés des trois principaux partis fédéraux, a amorcé dans la région, lundi, une tournée qui le mènera dans plus d’une douzaine d’entreprises agroalimentaires situées dans quatre provinces différentes.

Les visites ont débuté en matinée avec un arrêt chez Jefo, à Saint-­Hyacinthe, avant de se poursuivre à l’usine de L.B. Maple Treat, à Granby. En après-midi, la délégation se rendait chez Prograin, à Saint-Césaire, de même qu’aux Industries Lassonde, à Rougemont.

Pour le député de Shefford, Pierre Breton, sa circonscription était incontournable dans l’itinéraire du comité sur lequel il siège, étant donné que l’agriculture y joue un rôle de premier plan. « Notre circonscription est composée à 80 % de terres agricoles. Nous comptons actuellement plus de 1200 entreprises agricoles et agroalimentaires qui emploient près de 7000 personnes », a-t-il fait valoir.

Pour les entreprises visitées, cela représente l’opportunité de partager leur savoir-faire. « Dans toute industrie, il y a des joueurs qui sont des locomotives, et L.B. Maple Treat en fait partie, c’est pourquoi nous sommes heureux de participer à cette [consultation]. Ce sera bénéfique pour nous, mais aussi pour tous les autres producteurs », a fait valoir Éric Côté, vice-président aux opérations chez L.B. Maple Treat. L’entreprise, le plus grand embouteilleur de sirop d’érable au monde, exporte déjà la majorité de ses produits. 

Expertise

L’objectif de cette tournée est de rencontrer des entreprises étant considérées comme des chefs de file dans leurs créneaux respectifs. Les élus souhaitent ainsi prendre le pouls de ces compagnies afin de cerner leurs besoins et d’en faire part dans le cadre d’une étude visant à stimuler davantage les exportations canadiennes. 

« Les exportations agricoles et agroalimentaires ont totalisé 65 milliards de dollars en 2017, un record, a souligné M. Breton, rappelant que le Canada figurait au cinquième rang des plus grands exportateurs mondiaux de ces types de produits. Le gouvernement souhaite les faire augmenter à 75 milliards d’ici 2025. »

« Ce qu’on souhaite en faisant cette tournée, c’est se nourrir de ces producteurs-là pour notre rapport, avec lequel on espère faire en sorte que le Canada améliore sa position de grand exportateur », a renchéri le député de Shefford.

Des experts et des représentants d’autres pans de l’industrie agroalimentaire ont aussi été rencontrés par le comité à Ottawa dans le cadre de l’étude, qui s’intéresse également à la recherche et au développement de même qu’aux innovations technologiques du secteur agroalimentaire. 

Mardi, le comité sera en Ontario, avant de visiter la Saskatchewan et la Colombie-Britannique, plus tard cette semaine.