David Saint-Jacques s'est adressé à des élèves présents à l’Expo-sciences pancanadienne 2019 à Fredericton, mercredi.

De l’espace, David Saint-Jacques salue les inventions de jeunes scientifiques

FREDERICTON — L’astronaute canadien David Saint-Jacques a réservé une petite plage horaire dans un agenda très chargé à bord de la Station spatiale internationale, mercredi, pour encourager les jeunes à poursuivre des études en sciences.

Des centaines d’élèves d’un peu partout au Canada sont réunis à Fredericton cette semaine pour l’Expo-sciences pancanadienne 2019, qui se tient cette année à l’Université du Nouveau-Brunswick. L’Expo-sciences accueille près de «500 des meilleurs jeunes scientifiques canadiens» du secondaire et du collégial, qui représentent leur expo-sciences régionale.

David Saint-Jacques a parlé à ces élèves par l’entremise d’un lien vidéo en direct de la station spatiale. Il a notamment dévoilé les deux grands gagnants du concours «Les petits inventeurs - Inventions pour l’espace». Plus de 3000 élèves ont participé à ce concours, lancé en 2017 par l’astronaute québécois; 250 idées d’invention ont été présélectionnées, et 30 ont été matérialisées par des artisans.

Ce sont finalement Connor Brown, d’Acton, en Ontario, et Amy Claerhout, de Beaumont, en Alberta, tous deux élèves de 7e année, qui ont été couronnés cette année pour leur invention.

Connor Brown, âgé de 12 ans, a suggéré que les semelles des bottes spatiales soient personnalisées afin de pouvoir identifier les empreintes des différents astronautes sur la Lune ou d’autres planètes. Amy Claerhout, âgée de 13 ans, a quant à elle conçu l’idée d’un «mini-bras canadien» pour les toilettes de la station spatiale, afin d’empêcher les articles d’hygiène personnelle de flotter dans la cabine.

Les deux élèves aimeraient voir maintenant leur invention mise à profit quelque part dans la galaxie - et ils ont bien l’intention, en attendant, de continuer à s’intéresser aux sciences.