L’achalandage de la mouture 2019 du Salon de l’Habitation a augmenté d’environ 17 % en comparaison avec la précédente édition.

Salon habitation de Granby et région: 15 000 visiteurs et de bonnes affaires

Les visiteurs se sont déplacés en grand nombre au 19e Salon habitation de Granby et région. À l’heure de faire les premiers bilans, les organisateurs estiment que l’achalandage a augmenté d’environ 17 % en comparaison avec les chiffres de l’an dernier. Une popularité qui ravit les exposants, ces derniers ayant pu réaliser de bonnes affaires pendant les quatre jours de l’exposition.

Le président de l’événement, Éric Gaudreau, souligne que la température des derniers jours explique en partie le succès du Salon. « On peut dire que dame Nature a aidé. Nous n’avons pas reçu de tempête de neige comme l’an dernier et la chaleur que nous avons reçue vendredi contribue à faire bouger les gens. Ils arrivent ici avec le sourire ! », lance M. Gaudreau.

Selon lui, l’événement qui se déroulait au centre Interplus devait attirer entre 14 000 et 15 000 visiteurs.

Succès

Aux dires de plusieurs commerçants et du président de l’événement, cette 19e édition permettra aux entreprises représentées de faire de bonnes affaires dans les prochains mois. « Beaucoup d’exposants ont fait du très bon travail et j’en ai même quelques-un qui ont des contrats jusqu’au mois d’août », avance Éric Gaudreau.

Du côté de l’entreprise Aluminiums Williams de Saint-Alphonse-de-Granby, le Salon pourrait permettre de signer plusieurs contrats. « Les gens viennent par vague et souvent ce n’est pas possible d’évaluer les projets de tout le monde, donc je prends les coordonnées des gens qui ont les projets les plus intéressants. J’en ai noté une cinquantaine que je vais contacter après le salon. D’expérience, il y en a la moitié qui remet ses projets à plus tard », explique Steven Pellerin, chargé de projet pour Aluminiums Williams.

Il s’agissait de la seconde participation de l’entreprise et M. Pellerin conseillera à son supérieur de renouer avec l’organisation l’an prochain.

Pour d’autres entrepreneurs comme Joël Côté, de l’entreprise Maçonnerie Côté et fils, il s’agissait d’une excellente façon de mieux faire connaître leur compagnie. « Je suis satisfait parce que ça m’a permis de [me] faire connaître [...]. En plus, je repars avec deux ou trois gros contrats qui permettent de rentabiliser notre espace au salon », explique-t-il.

Signe que les exposants ont apprécié leur expérience, près de 75 % d’entre eux avaient déjà renouvelé leur participation pour l’an prochain lors du passage de La Voix de l’Est dimanche, en milieu d’après-midi, selon Éric Gaudreau.

Amenez votre plan

Les organisateurs ont lancé la mouture 2019 de l’événement sous le slogan « Ma maison, mon salon, apportez votre plan » en conseillant aux visiteurs de coucher sur papier leurs idées de travaux et de rénovations. Une consigne qui a été suivie, remarque Éric Gaudreau.

« Il y a des gens qui sont arrivés avec toute sorte de plans. Nous avons vu des croquis sur des feuilles de papier et des plans d’architecte qu’on appelle “plan bleu”. »

« Lorsque les visiteurs arrivent avec leur croquis, le projet est réel. Pour les commerçants, ça veut dire que la personne qu’ils ont en face d’eux a un vrai besoin et que ce n’est pas simplement quelqu’un qui vient s’informer pour un projet futur », poursuit Éric Gaudreau.