Le Salon de la mariée de Granby a attiré environ 150 couples prêts pour le grand jour. Ceux-ci ont pu aller à la rencontre d’une trentaine d’exposants réunis au centre des congrès de l’Hotel Castel de Granby.

Salon de la mariée de Granby: préparer le grand jour

Environ 150 couples, futurs mariés, se sont rendus à l’Hôtel Castel pour préparer le grand jour, lors du Salon de la mariée de Granby tenu dimanche. Une trentaine d’exposants et le classique défilé des mariés attendaient donc quelque 500 invités pour faciliter leur préparation et commencer à rêver aux festivités.

« C’est une formule gagnante, c’est un condensé. Les mariés ont toutes les informations dont ils ont besoin dans la même salle, au lieu de devoir aller les trouver à différents endroits », indique la fondatrice de l’événement, Diane Loignon.

Traiteurs, bijouteries, groupes de musique, photographes, habits de soirée et agences d’animation ne sont que quelques exemples parmi les entreprises qui étaient exposées au centre des congrès de l’hôtel qui a pignon sur la rue Principale à Granby.

Diane Loignon (à gauche sur la photo) a organisé le salon de la mariée de Granby pour la première fois il y a 28 ans. Elle est accompagnée dans cette aventure par sa fille Marie-Hélène Loignon (à droite) depuis une quinzaine d’années.

Diane Loignon a organisé le salon de la mariée de Granby pour la première fois il y a 28 ans. Accompagnée dans cette aventure par sa fille Marie-Hélène Loignon depuis une quinzaine d’années, elle a été témoin d’un changement dans les tendances. « Il y a de plus en plus de gens qui ont un souci écologique, d’être plus près de la nature, souhaitant que leur mariage soit écoresponsable. Les gens veulent aussi faire les choses plus simplement, de façon plus personnalisée », remarque-t-elle.

Stéphane Lapointe se mariera en mai prochain et s’inscrit dans cette tendance. « Il y a des choses qu’on va essayer de faire nous même. Les centres de tables, par exemple, on va les faire avec des matières recyclées. On va essayer de leur donner une deuxième vie », explique le jeune papa.

Une constante à travers toutes ces années : « Les gens se marient encore, déclare Marie-Hélène Loignon. Ils aiment tout ce qu’il y a autour de la célébration, ça fait rêver. »

Promotion des entreprises locales

Les Loignon accordent une importance particulière à la promotion de l’économie locale. « On veut que les gens puissent connaître les fournisseurs locaux. Dans les grands centres, de gros salons offrent beaucoup de services, mais il est possible d’avoir les mêmes services ici. On veut que les gens les connaissent et puissent les utiliser sans avoir à se déplacer », explique Marie-Hélène. « Depuis le temps qu’on l’organise, on peut aider les mariés à trouver des fournisseurs qui sont d’ici », ajoute Diane.

En plus de profiter de l’entrée gratuite, les futurs mariés se sont vu remettre quelques petits cadeaux. « Ils sont reçus ici comme des rois et des reines. Ils reçoivent des cadeaux à chaque kiosque : il y en a qui leur donnent des roses, d’autres des certificats cadeaux. »

DE L'AIDE POUR PLANIFIER SON MARIAGE

Karine Poitras est chargée de projet à l’Agence Lion. De fil en aiguille, elle s’est retrouvée à faire de la planification de mariage, que ce soit de A à Z ou qu’il s’agisse simplement de coordonner le grand jour, pour aider les mariés. 

« C’est de répondre aux besoins de nos mariés, explique Mme Poitras. D’être capable de dire “j’ai réussi à livrer le mariage qu’ils voulaient”, à concrétiser ce qu’ils avaient en tête et de leur laisser un moment inoubliable. 

Quand je recroise des mariés et qu’ils me disent “je suis tellement heureuse, c’était le plus beau jour de ma vie”, moi c’est ma paye. Je suis tellement heureuse d’avoir pu leur offrir ça. »