Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Pandémie oblige, le comité organisateur dont font partie la responsable des communications et de la vie communautaire Isabelle Martin et le maire Paul Sarrazin, a travaillé pendant plusieurs mois sur la programmation des célébrations, ont dû rebrasser les cartes jusqu’à la toute fin en raison de l’évolution des restrictions sanitaires.
Pandémie oblige, le comité organisateur dont font partie la responsable des communications et de la vie communautaire Isabelle Martin et le maire Paul Sarrazin, a travaillé pendant plusieurs mois sur la programmation des célébrations, ont dû rebrasser les cartes jusqu’à la toute fin en raison de l’évolution des restrictions sanitaires.

Sainte-Cécile-de-Milton fêtera son 175e anniversaire en grand

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Sainte-Cécile-de-Milton célébrera son 175e anniversaire de fondation en 2021. Un important jalon que la municipalité compte célébrer en grand tout au long de l’année prochaine, avec une programmation variée qui a été dévoilée jeudi.

Pandémie oblige, le comité organisateur et le conseil municipal, qui ont planché pendant un peu plus d’un an sur la programmation des célébrations, ont dû rebrasser les cartes jusqu’à la toute fin en raison de l’évolution des restrictions sanitaires et de l’incertitude qui persiste par rapport à la possibilité de tenir de grands rassemblements l’an prochain.

«Nous sommes fiers de pouvoir offrir une programmation malgré le contexte que nous vivons. La programmation a évolué et changé jusqu’à la dernière minute. On s’est même demandé s’il ne valait pas mieux repousser tout ça d’un an, mais on s’est dit non. Notre 175e, c’est en 2021. Alors on a fait beaucoup de gymnastique pour trouver une manière de rendre notre programmation flexible pour tenir nos activités, contexte pandémique ou non», a expliqué le maire de la municipalité fondée en 1846, Paul Sarrazin.

Celui-ci promet d’ailleurs que ses concitoyens en auront «plein la vue» l’an prochain, notamment lors des feux d’artifice de la Fête nationale qui, dans l’éventualité où les rassemblements seraient toujours interdits, pourront être admirés de chez soi et même des municipalités avoisinantes.

«Ces feux seront l’un des points culminants des célébrations, le fer de lance de la fête, affirme l’élu. Comme les feux de 2020 ont été annulés, on a choisi de réinvestir le budget prévu cette année dans les feux du 175e. Ce sera grandiose.»

En tout, la coquette somme de 75 000$, commandites comprises, financera les événements qui ponctueront l’année.

Se souvenir d’hier et regarder demain

Les célébrations du 175e anniversaire de Sainte-Cécile-de-Milton seront à la fois une occasion de se rappeler le passé et de se tourner vers le futur.

Ainsi, quelques conférences seront offertes au courant de l’année pour en apprendre davantage sur l’histoire du village. Le 14 avril, le Miltonnais Gérard Gévry abordera «Les mystères du 3e Rang Ouest»; le 6 mai, Pauline Jacques racontera son grand-père, «Isaïe Jacques, un inventeur de chez nous». À noter que ces présentations auront lieu au centre communautaire de la municipalité et seront filmées pour permettre à ceux qui ne seront pas sur place de les visionner plus tard.

Un mois plus tard, le 6 juin, l’archéologue et historien François Grondin animera la conférence «Aller au-delà des apparences» directement sur le site de l’ancienne église anglicane de Sainte-Cécile-de-Milton.

Vers le 11 octobre, la municipalité procédera à l’inauguration de son site patrimonial, situé à l’entrée du village, «qui est présentement en train de se refaire une beauté d’antan. On pourra y découvrir des trésors cachés de notre passé», promet-on.

Et histoire de laisser une trace de la vie telle qu’elle est aujourd’hui, on préparera également une capsule intemporelle présentant la vision du futur des citoyens actuels de la municipalité. Les travaux liés à cette activité historique débuteront à la mi-mars et se termineront début décembre par la fermeture de la capsule, qui sera rouverte lors du 200e anniversaire de fondation de la municipalité.

«Ce sera l’occasion de comparer les prédictions des citoyens avec ce qui ce sera réellement produit», souligne M. Sarrazin.

La communauté à l’avant-plan

Impensable de célébrer Sainte-Cécile-de-Milton sans célébrer ceux qui la constituent depuis 175 ans, estime-t-on à la municipalité, c’est pourquoi la programmation des festivités propose plusieurs activités pour ses citoyens, quel que soit leur âge.

En février, si cela est possible, aura lieu la traditionnelle Fête des neiges au Parc des générations. Les familles pourront aussi profiter des jeux d’eau qui seront inaugurés au printemps, et se divertir lors d’une des trois soirées ciné-parcs prévues au Parc des générations, le 23 juin, le 16 juillet et le 25 août prochain.

Une journée Bric à Brac et un don d’arbres seront organisés le 22 mai, après quoi un tournoi de balle «Retrouvailles» sera organisé sur deux jours au Parc des Générations, les 28 et 29 août.

L’église Sainte-Cécile sera le théâtre d’un concert de Noël le 27 novembre alors que la soirée reconnaissance se déroulera au centre communautaire le 4 décembre.

Enfin, les commerçants du village ne seront pas en reste puisque du 24 juin au 11 octobre, un circuit dédié à l’achat local les mettra de l’avant, a précisé Isabelle Martin, responsable des loisirs, de la vie communautaire et des communications de la municipalité. Tous les visiteurs, aussi bien de la municipalité que de l’extérieur, seront les bienvenus à venir à la rencontre des producteurs et des commerçants locaux.

Les Miltonnais recevront sous peu un calendrier détaillant la programmation des festivités, et qui renfermera aussi quelques faits historiques sur Sainte-Cécile-de-Milton, de même que des photos d’époque. La totalité de la programmation sera éventuellement disponible sur le site Internet de la municipalité.