Selon Élections Canada, la néo-démocrate Brigitte Sansoucy (photo) a coiffé René Vincelette, du Parti libéral du Canada, avec une étroite marge de 548 voix. 

Saint-Hyacinthe-Bagot: Sansoucy l'emporte

Les candidats ont dû faire preuve de patience lors de la soirée - et de la nuit - électorale. Au terme de cette lutte enlevante, c'est finalement Brigitte Sansoucy qui a été déclarée gagnante dans la circonscription de Saint-Hyacinthe-Bagot au milieu de la nuit.
Selon Élections Canada, la néo-démocrate a coiffé René Vincelette, du Parti libéral du Canada, avec une étroite marge de 548 voix. La gagnante a récolté un total de 15 478 votes, bon pour 28,5 % des suffrages. La troisième fois aura été la bonne pour celle qui a été candidate pour le parti en 2007, aux élections partielles, et en 2008. Depuis 2009, Mme Sansoucy était conseillère municipale à Saint-Hyacinthe. Elle travaillait également à la direction Montérégie-Est du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).
Mme Sansoucy succède donc à Marie-Claude Morin, une autre néo-démocrate, qui a laissé la politique une fois son mandat complété. Pour sa part, M. Vincelette a reçu l'appui de 14 930 électeurs, soit 27,5 % d'entre eux. La Voix de l'Est a tenté de rejoindre les deux candidats mardi soir, mais n'a pu obtenir leurs commentaires.
En troisième position, Michel Fillion du Bloc québécois a cumulé 13 230 (24,4 %) voix.
La notoriété de Réjean Léveillé, qui représentait le Parti conservateur, ne lui aura pas permis de faire mieux qu'une quatrième place. Il a récolté 9098 votes, ce qui constitue 16,8 % des voix.
En queue de peloton, Lise Durand du Parti vert a cumulé 1238 votes (2,3 %) et l'indépendant Ugo Ménard, un indépendant, en a obtenu 271 (0,5 %).
Au total, 54 245 électeurs sur 80 787 se sont présentés aux urnes dans la circonscription pour le scrutin fédéral. Il s'agit d'un taux de participation de 67,5 %, légèrement en deçà de la moyenne fédérale.