Avec la moitié des sièges du conseil municipal à combler, Saint-Armand n’a plus quorum pour prendre des décisions et se gouverner, c’est pourquoi la CMQ agit comme administratrice provisoire de la municipalité depuis le 6 juin dernier.
Avec la moitié des sièges du conseil municipal à combler, Saint-Armand n’a plus quorum pour prendre des décisions et se gouverner, c’est pourquoi la CMQ agit comme administratrice provisoire de la municipalité depuis le 6 juin dernier.

Saint-Armand sous administration provisoire après la démission de quatre élus

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Faute d’un nombre suffisant d’élus pour assurer quorum au conseil municipal, la municipalité de Saint-Armand se trouve actuellement administrée par la Commission municipale du Québec (CMQ), et ce, jusqu’à l’élection partielle du dimanche 11 août.