Pascal Russell s’oppose fermement à un éventuel projet de centre de thérapie dans le bâtiment qui abrite le CHSLD Horace-Boivin.
Pascal Russell s’oppose fermement à un éventuel projet de centre de thérapie dans le bâtiment qui abrite le CHSLD Horace-Boivin.

Russell se braque contre le projet de Centre de thérapie à Waterloo

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Pascal Russell fulmine. Celui qui passe le flambeau comme maire de Waterloo déplore ne pas avoir été informé des balbutiements d’un projet de centre de thérapie qui pourrait s’implanter dans le bâtiment abritant le CHSLD Horace-Boivin, advenant sa fermeture. Une initiative à laquelle il s’oppose fermement.