La Voix de l’Est
«Ça fait au moins deux semaines qu’on en n’a plus. On n’a pas pu répondre à la demande. On est d’avis que si on en avait eu davantage, on les aurait tous vendus aussi!» lance Annie Privé, copropriétaire de la chocolaterie Fleur de Sel, à Granby.
«Ça fait au moins deux semaines qu’on en n’a plus. On n’a pas pu répondre à la demande. On est d’avis que si on en avait eu davantage, on les aurait tous vendus aussi!» lance Annie Privé, copropriétaire de la chocolaterie Fleur de Sel, à Granby.

Ruée vers les calendriers de l’avent

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Décembre est à nos portes. Parlant de portes, nombreux seront ceux qui ouvriront la première de leur calendrier de l’avent ce mardi. Or, ceux qui n’ont pas encore leur calendrier devront se hâter ou se tourner vers d’autres options, car plusieurs chocolateries et confiseries de la région sont en rupture de stock.