Le trottoir de la rue Saint-Louis à Granby sera finalement déneigé.

Rue Saint-Louis à Granby: le trottoir sera déneigé

Le trottoir de la rue Saint-Louis à Granby sera finalement déneigé. Mais ce n’est pas la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux qui a entraîné ce revirement de situation, assure le directeur des travaux publics à la Ville, François Méthot-Borduas.

« Ça n’a rien à voir avec la pression du vidéo. Je tiens à le souligner. Je ne fonctionne pas comme ça, mais plutôt avec des faits », fait-il valoir.

Et dans ce cas, une nouvelle analyse des faits a permis de conclure que le petit tronçon de la rue Saint-Louis n’aurait pas dû être retiré du nouveau plan de déneigement des trottoirs, adopté l’automne dernier, dit le directeur des travaux publics.

« Ce tronçon-là fait partie du secteur délimité du centre-ville, entre les rues Guy et Mountain. Quand il y a un trottoir qui arrive perpendiculaire à la rue Principale, il y en a toujours un sur deux — quand il y en a deux — qui est déneigé, sauf la rue Saint-Louis. Ça détonnait quand on a analysé ça. C’est une coquille qui nous a échappé quand on a fait l’analyse. Et c’est pour ça qu’on l’a ramenée (dans le plan de déneigement des trottoirs) », explique François Méthot-Borduas.

La semaine dernière, un résidant de la rue Saint-Louis, Maxime Dion, a publié sur Facebook une vidéo dans laquelle on voit ses deux enfants peiner à se déplacer dans le banc de neige qui recouvre le trottoir non déneigé pour se rendre à l’école du Phénix, située à environ 500 mètres de leur domicile. Plusieurs citoyens ont joint leur voix à celle du père de famille pour déplorer la situation. La vidéo a été visionnée à plus de 13 000 reprises.

« On aurait eu la discussion avec ce citoyen, comme on l’aurait eue avec un citoyen qui ne met pas ce genre de vidéo sur Internet. Et la conclusion serait la même », assure François Méthot-Borduas.

Heureux 

Celui-ci souligne que le plan de déneigement a nécessité l’analyse de 223 kilomètres de trottoirs, selon une grille qui comprend 13 critères. Le nombre de kilomètres de trottoirs à déneiger cet hiver, 127 km, demeure sensiblement le même, à deux kilomètres près, que l’hiver dernier. Les modifications apportées au plan — avec des tronçons ajoutés ou retirés — concernent sept km sur 127.

Des demandes de vérification, comme celle de la rue Saint-Louis, ont été déposées depuis le début de l’hiver, mais l’application de la grille d’analyse n’a pas permis de déceler d’anomalies. La révision de la décision pour la rue Saint-Louis permet cependant d’assurer l’uniformité qui est visée dans le secteur centre-ville, dit le directeur des travaux publics.

Pour sa part, Maxime Dion s’est dit « très heureux » du revirement de situation. « C’est plus sécuritaire pour les citoyens et mes enfants », a-t-il commenté. Il s’interroge néanmoins à savoir s’il n’y « aurait pas une autre façon de procéder » afin que le déneigement « soit plus équitable pour tout le monde en ville ».

Les piétons de la rue Saint-Louis pourront emprunter le trottoir déneigé d’ici quelques jours, assure François Méthot-Borduas.